Pas-de-Calais : opération de déminage mardi à Wissant, les habitants seront confinés

Un engin explosif doit être neutralisé sur la plage de Wissant le mardi 2 mars. Les habitants sont appelés à rester chez eux ce jour-là, l'accès aux plages et la circulation des véhicules seront interdits pendant l'opération, annonce la préfecture. 

L'opération n'est pas inhabituelle sur les plages de Wissant (Pas-de-Calais). Un bloc de défense, un engin explosif coulé dans du béton pendant la seconde guerre mondiale, doit être neutralisé le mardi 2 mars.

Les autorités appellent les habitants de la station balnéaire à se confiner. L'accès aux plages et la circulation des véhicules seront interdits pendant l'opération, selon l'AFP. 

La manoeuvre, spectaculaire, sera effectuée par les plongeurs-démineurs de la Marine nationale. Elle se déroulera entre 7h00 et 14h00 au plus tard, précise la préfecture dans un communiqué.

Pas-de-Calais : opération de déminage mardi à Wissant, les habitants seront confinés ©Images de la Marine Nationale

Une zone d'évacuation sera établie sur un périmètre de 200 mètres. Dans une zone allant jusqu'à 1.200 mètres, les habitants seront appelés à rester chez eux, mais à ouvrir les fenêtres et fermer les volets pour "limiter le risque de bris de verre", précisent les autorités. 

Les plages d'Audinghen, Tardinghen, Wissant et Escales seront interdites d'accès pendant toute la durée de l'opération, et la circulation sera interdite dans le village et sur certaines portions des routes départementales proches.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité seconde guerre mondiale culture histoire