Péages : le gouvernement annonce une ristourne de 30% pour certains automobilistes

Image d'illustration / © MAXPPP
Image d'illustration / © MAXPPP

Les automobilistes qui doivent payer 20 fois par mois un péage se verront proposer une nouvelle carte d'abonnement. 

Par @F3nord

Une nouvelle réponse financière aux "Gilets jaunes" ? L'annonce faite par la ministre des Transports, Elisabeth Borne, s'adresse en tout aux automobilistes inquiets pour leur pouvoir d'achat.

A partir du 1er février, ceux qui feront 10 allers-retours par mois sur une autoroute à péage benéficieront d'une réduction de 30%. Les sociétés d'autoroute, notamment la SANEF pour les Hauts-de-France, ont annoncé qu'ils proposeraient des abonnements de ce type.
 

Augmentation des tarifs


Selon le ministère des transports, près d'un million de personnes pourraient être concernés par la mesure. "J'ai engagé des discussions avec les sociétés d'autoroutes, en les appelant à la responsabilité et à prendre en compte les attentes des Français en terme de pouvoir d'achat. J'attends leurs propositions" , avait déclaré il y a une dizaine de jours Elisabeth Borne.

Cette mesure vient compenser en partie la hausse des tarifs des péages qui doivent normalement augmenter de 1,8% à 1,9% conformément aux contrats liant ces sociétés à l'Etat. Ce chiffre est une moyenne et les hausses seront plus ou moins élevées selon les contrats de concession que les sociétés d’autoroute ont conclu avec l’Etat (cf les nouveaux tarifs de la SANEF).

Un automobiliste effectuant dix allers-retours par mois entre Saint-Omer et Lens, sur l'A26 dans le Pas-de-Calais, a ainsi dû payer 84 euros par mois de péages en 2018. Avec le nouvel abonnement, il n'aura plus à payer que 60,20 euros après le 1er février, selon un exemple fourni par le ministère des Transports.

Les nouveaux abonnements ciblent particulièrement les déplacements du quotidien, dont les allers-retours domicile-travail, y compris pour les personnes travaillant à mi-temps.

 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus