Péronne rend hommage aux Indiens morts pendant la première guerre mondiale

© Quentin Duval / France 3
© Quentin Duval / France 3

Dimanche 10 septembre, la première cérémonie d'hommages aux Indiens morts dans la Somme lors de la première guerre mondiale aura lieu au cimetière de la Chapelette à Péronne. Un devoir de mémoire pour ce pan oublié de l'Histoire.

Par Jennifer Alberts


La cérémonie débutera à 10h30 au cimetière britannique et indien de la Chapelette à Péronne. Au programme, discours des représentants officiels présents, lectures et interventions musicales rendront hommage aux 320 Indiens enterrés à Péronne. Un groupe en costume traditionnel de la communauté sikh s’associera à la cérémonie. C'est le premier hommage rendu aux hommes de l'Indian Corp dans la Somme.


140.000 morts en France


Lors de la première guerre mondiale, 1,3 millions d'hommes forment l'Indian Corp. Ils viennent de ce qu'on appelait alors les Indes Britanniques. Plus de 74.000 sont morts sur les champs de bataille européens dont 140.000 en France. 320 d'entre eux, combattants ou non, reposent à la Chapelette.

Dès 1914 les troupes indiennes sont totalement engagées dans les combats du Nord-Pas de Calais où elles subissent de lourdes pertes. Elles souffrent également beaucoup du froid intense de l’hiver 1914-1915. C’est pourquoi une grande partie du corps expéditionnaire indien est retirée du front français à l’automne 1915 pour être envoyée en Afrique et au Moyen-Orient, notamment face aux Turcs.

La première cérémonie franco-indienne se prépare à Péronne

La cavalerie indienne dans la Somme


Seules les unités de cavalerie indienne restent en France jusqu'au printemps 1918 et sont associées à la Bataille de la Somme en 1916, puis aux combats dans les Flandres, l’Artois et le Cambrésis le long de la ligne Siegfried en 1917, notamment lors de l’offensive sur Cambrai en novembre 1917. Des soldats indiens participent au défilé du 14 juillet 1916 à Paris.

En mars 1918, ces unités de cavalerie quittèrent la France elles-aussi et furent envoyées en Palestine. Mais les indiens combattants sont dès l’été 1917 remplacés en masse par des unités indiennes non-combattantes, appartenant à l’Indian Labour Corps et qui resteront en France jusque 1919.


Restrictions de circulation 


Dimanche 10 septembre, de 7h à 15h, la portion de la RD1017 comprise entre Villers-Carbonnel et Péronne sera déconseillée à la circulation, et totalement coupée au nord d’Eterpigny. Pour rejoindre Péronne par le sud, il faudra suivre une déviation passant par Brie puis Mesnil-Bruntel et Doingt-Flamicourt.

© Agence routière Est – Conseil départemental de la Somme
© Agence routière Est – Conseil départemental de la Somme

 

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus