Picardie, Artois, Flandre et Île-de-France : les Hauts-de-France sous l'Ancien régime

La « France par provinces et pays, concordance de leurs limites avec les limites des départements actuels » par Joseph Forest (1948, BNF) / © BNF
La « France par provinces et pays, concordance de leurs limites avec les limites des départements actuels » par Joseph Forest (1948, BNF) / © BNF

La BNF a publié vendredi sur la bibliothèque numérique Gallica une carte réalisée en 1948 de la France par provinces et pays, en concordance avec les départements. Surprise : l'Artois est aussi grand que la Flandre et la ville de Laon se trouve en Île-de-France !

Par Gontran Giraudeau

La carte intitulée « France par provinces et pays, concordance de leurs limites avec les limites des départements actuels » et publiée en 1948 sent bon la salle de classe de la IVe République, les pupitres en bois, les portemines et les blouses grises.

Son auteur, Joseph Forest met en concordance les provinces de l'Ancien Régime avec les départements nés de la Révolution française. Les régions n'existent pas encore.

La carte nous propose une Picardie historique en forme de croissant allant de Gravelines au nord à la Thiérache à l'est, mais amputée de l'Oise et du sud de l'Aisne. Ces deux zones géographiques appartenant, selon la carte de M. Forest, à l'Île-de-France.

Enfin, la Flandre recouvre le département du Nord, l'Artois la grande majorité du Pas-de-Calais.
 

Gallica est la bibliothèque numérique de la Bibliothèque nationale de France et de ses partenaires. Elle permet depuis 1997 de découvrir gratuitement plus de 5 millions de documents (des livres au format Epub, des journaux, des revues, des images, des enregistrements sonores, des cartes, des manuscrits et des vidéos).
 

Sur le même sujet

A Creil, la nature au centre de l’école à l’espace enfance Danielle Mitterrand

Les + Lus