Cet article date de plus de 3 ans

L'école aérospatiale à Saint-Quentin ...la fin d'un rêve ?

La guerre est déclarée entre Saint-Quentin et l'école d'ingénieurs ELISA Aerospace. Cet établissement privé s'était implanté dans la ville en 2012 à grands renforts d'aides financières et matérielles de la part des collectivités. L'école vient d'annoncer qu'elle allait faire ses valises.
© France 3 Picardie
Est-ce la fin d'un rêve ? ELISA devrait être le fleuron du pôle d'enseignement supérieur dont rêve Saint-Quentin. Mais il y a quelques jours, la direction de l'école aérospaciale a annoncé au personnel et aux élèves son déménagement dans la Somme en 2018 ou 2019, pour se rapprocher du pôle aéronautique existant, ce qui lui permettrait d'avoir plus de partenariats avec les entreprises. 

Arrivant de Normandie, cet établissement privé s'était implanté en 2012 dans la capitale de Haute Picardie, à grands renforts d'aides financières et matérielles de la part des collectivités, ravies de voir une filière de haut niveau, s'implanter localement. 
Selon un conseiller municipal d'opposition, ce sont près de 900 000 euros d'aides qui ont été accordées.

Aujourd'hui, le ton a bien changé, comme le prouve un courrier cosigné par le maire et Xavier Bertrand : "Si vous maintenez votre décision, vous devrez rembourser intégralement toutes les sommes allouées et financées par le contribuable local".
Tous deux demandent à la direction de renoncer à son projet, évoquant un engagement à respecter vis-à-vis du territoire, sinon ils menacent l'établissement de poursuites judiciaires.
durée de la vidéo: 02 min 04
départ de l'école d'ingénieurs ELISA

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique économie éducation société