Régionales : Xavier Bertrand quitterait Saint-Quentin mais viserait toujours l'Elysée

Candidat « Les Républicains » aux élections régionales en Nord-Pas-de-Calais et Picardie, Xavier Bertrand a prévenu, dimanche 5 juillet, qu'en cas de victoire, il quitterait ses fonctions de député et maire de Saint-Quentin (02), mais resterait candidat à la primaire pour la présidentielle de 2017.

Xavier Bertrand était l'Invité de l'émission "Le Grand Rendez-Vous", dimanche 5 juillet.
Xavier Bertrand était l'Invité de l'émission "Le Grand Rendez-Vous", dimanche 5 juillet.
Xavier Bertrand, candidat « Les Républicains » dans la future région Nord-Pas-de-Calais-Picardie, lorgne toujours sur l'Elysée. Dimanche 5 juillet, il a indiqué qu'il resterait candidat à la primaire de son parti en 2016 pour la présidentielle de 2017, même si les sondages actuels sont très mauvais pour l'ancien ministre, et surtout même s'il est élu à la tête de la région en décembre prochain.

« Qui porterait mes idées [dans la primaire, ndlr] ? Personne. Donc je porterai mes idées », a expliqué celui qui défend une « droite populaire, sociale », alors qu'il était l'invité du Grand Rendez-vous iTÉLÉ/Europe 1/Le Monde.

Ni maire, ni député


En revanche, « Je quitterai mes fonctions de député, je quitterai mes fonctions de maire » de Saint-Quentin (Aisne), a prévenu Xavier Bertrand, toujours dans l'hypothèse d'une victoire aux Régionales.

« Si je suis élu à la tête de la région, j'aurais des devoirs, je devrais mettre en oeuvre ce sur quoi je me suis engagé », a expliqué l'ancien ministre.

De fait, Xavier Bertrand ne ferait qu'anticiper l'application de la loi sur le non-cumul des mandats votée en 2014, qui lui interdira à partir de 2017 (année d'application du texte) de cumuler ces mandats.

Voici un extrait de l'émission (voir notamment à 1'00) :
Extrait de Xavier Bertrand dans "Le Grand Rendez-vous"

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique élections régionales élections