Miss Picardie : le concours maintenu (mais adapté) “même si on ne va pas trouver le vaccin contre le coronavirus !”

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mickael Guiho
Comme en 2019, l'élection de Miss Picardie devrait avoir lieu en 2020, mais pas les départementales.
Comme en 2019, l'élection de Miss Picardie devrait avoir lieu en 2020, mais pas les départementales. © Organisation Miss Picardie

Bien que conscient que "ce n'est pas le plus important en ce moment", le délégué Picardie de Miss France confirme l'élection régionale 2020 en public à Beauvais, mais les présélections dans la Somme, l'Aisne et l'Oise se feront à huis clos par un jury.

Miss Picardie devrait bien fêter en public sa dixième édition, à l’automne 2020. Et Miss France, son centenaire en décembre. La pandémie de Covid-19 et le confinement n’ont pas eu la peau, à ce stade, du célèbre concours de beauté. Mais les élections départementales, cet été, sont annulées.

"On n’est pas en capacité de les organiser en public", annonce Maxime Schneider, délégué régional Miss France et président de l’organisation Miss Picardie.
 

Des spectacles départementaux impossibles à préparer


L’élection de Miss Oise 2020 devait ouvrir le bal à la mi-mai, au parc Saint-Paul de Beauvais. Elle avait déjà été reportée au mois de juin. La voilà annulée.

"Les élections en public, ce sont des mois de préparation, explique Maxime Schneider. Les anciennes Miss créent un spectacle avec un chorégraphe. Là malheureusement, on ne peut pas."

Les finances aussi posaient problème. "Je me voyais mal aller démarcher nos partenaires financiers habituels après une crise pareille, confie Maxime Schneider. C’est la dernière chose à laquelle ils pensent actuellement."

Pas question pour autant d'annuler Miss Picardie, et Miss France à la télévision. "À l’heure actuelle, c’est maintenu, rapporte le délégué régional. Bien sûr, en fonction des décisions gouvernementales, ce sera à TF1 et Endemol (le producteur, ndlr) de voir."
 

Les Miss départementales désignées à huis clos par un jury


Alors il faut bien qualifier des candidates. Et d’abord les trouver, autrement qu’avec le traditionnel porte-à-porte. Les jeunes femmes répondant aux critères sont donc invitées à prendre contact par mail ou téléphone, puis à envoyer un dossier par courrier, pour enfin participer à "une sélection à huis clos".

"Habituellement, le public présent dans la salle de spectacle vote au moment de l’entracte, puis un jury choisit à la fin parmi les candidates qui ont obtenu le plus de suffrages", rappelle l’organisateur. Cette année, le jury - composé de membres du comité, d’élus locaux et d’anciennes Miss - sera seul et désignera la Miss départementale et ses quatre dauphines.

La désignation de Miss Somme 2020 aura lieu le 29 août à l’espace culturel d’Abbeville, celle de Miss Aisne 2020 le 5 septembre à la MCL de Gauchy, celle de Miss Oise 2020 le 12 septembre au Parc Saint-Paul de Beauvais. Les quinze qualifiées se retrouveront en public pour l'élection régionale Miss Picardie 2020, le 11 octobre, à l'Elispace de Beauvais.
 

 

"Ça ne reste qu'un divertissement"


Dans le contexte actuel, ces informations pourraient paraître futiles et Maxime Schneider est le premier à l’admettre : "Des gens disent : ‘On en a rien à faire !’ On est bien d’accord. Bien sûr que l’important n’est pas là. Ça ne reste qu’un divertissement, qu’un concours de beauté, Miss France ne va pas trouver le vaccin contre le coronavirus."

Mais le délégué régional souligne qu’une ancienne Miss France, Marine Lorphelin, est médecin et "en première ligne actuellement". Il note aussi que l’actuelle Miss France "est confinée en Guadeloupe mais est là pour diffuser des messages de solidarité entre générations."
 
Miss France, "c’est important comme un festival de musique, un spectacle ou un concert, résume Maxime Schneider. C’est une ambassadrice de beauté mais si ça parole peut aider, on est là nous aussi, à notre échelle, pour relayer des messages positifs, échanger des bons plans, contribuer."
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.