Les 10 premiers emplois d'avenir ont été signés dans l'Oise

© Maxppp
© Maxppp

Deux semaines après la signature des premiers emplois d’avenir à Chelle (77), le Préfet de l’Oise lance le dispositif dans le département, en présence du Président du Conseil général. 10 contrats ont été signés.

Par Jennifer Alberts

Presque autant de jeunes femmes que de jeunes hommes

Ces 10 contrats ont été signé à part presque égale par de jeunes hommes et des jeunes femmes, âgés de 17 ans à  25 ans. Ils pas ou peu qualifiés ou venant de zones prioritaires.

Ces jeunes viennent de tout le département: Clermont, Margny-les-Compiègne, Saint-Just-en-Chaussée, Breuil-le-Vert, Nogent, Senlis, Creil et Liancourt.


Paysagiste, animatrice...

Ces premiers contrats d'avenir ont été signés dans des métiers aussi divers que paysagiste, chargé de communication, assistant de gestion, animatrice, agent d'entretien des espaces verts ou encore aide médico-psychologique.


Des collectivités territoriales comme des associations

Une diversité qui se retrouve également chez les employeurs de ces emplois d'avenir: le Conseil général de l'Oise, la Commune de Nogent sur Oise, l'Association Enquête et Médiation, le centre social du canton de Breteuil, l'ILEP (initiatives laïques éducation populaire), l'ASDAPA (aide à domicile) et le CESAP la Montagne (Comité d'Etude et de Soins Aux Polyhandicapés) accueilleront ces jeunes.


Un emploi mais aussi une formation

Les emplois d’avenir s’adressent aux jeunes de 16 à 25 ans, peu ou pas qualifiés, ou issus de quartiers défavorisés.

Les emplois d’avenir concernent pour l’essentiel le secteur non-marchand (collectivités territoriales, associations, bailleurs sociaux, hôpitaux, etc.).
Les contrats sont signés en CDI ou en CDD de 1 à 3 ans. Ils s’accompagnent d’un volet formation, destiné à renforcer les compétences des jeunes et à accroître leur employabilité.

L’aide financière de l’État s’élève à 75 % du coût salarial au niveau du SMIC pour une durée de 1 à 3 ans pour les employeurs du secteur non marchand.

Au plan national, 150 000 emplois d’avenir seront créés, dont 100 000 dès 2013.

Sur le même sujet

Les + Lus