Crépy-en-Valois (60): Juy en redressement judiciaire

Après avoir été reçu par le préfet de l'Oise, les dirigeants de Punch Metals International ont été convoqués à Bercy au ministère du redressement productif ce mardi matin. Ils ont annoncé l'ouverture attendue d'une procédure de redressement judiciaire pour la société Juy.

Par Jennifer Alberts

Lors de cette convocation par les services d'Arnaud Montebourg, ministre du redressement productif, les dirigeants de Punch Metals International, ont confirmé l'ouverture attendue d'une procédure de redressement judiciaire devant le Tribunal de Commerce de Compiègne pour la société Juy à Crépy-en-Valois.

Une période d'observation de 3 semaines a été accordée aux dirigeants. Deux administrateurs judiciaires ont par ailleurs été nommés.

Propriétaires de Juy à Crépy-en-Valois et de Still à Montataire, ils se sont par ailleurs vus rappeler les engagements et obligations sociales envers les salariés de ces 2 entreprises et la nécessité de préserver les activités et les capacités industrielles des deux sites.

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus