Direction Barcelone pour Kevin Gameiro ?

Le footballeur originaire de l'Oise aurait tapé dans l'oeil d'un des plus grands clubs du monde : le FC Barcelone.

C'est une information du journal espagnol le Mundo Deportivo, Kevin Gameiro quitterait le FC Séville pour l'ogre catalan. Une offre comprise entre 18 et 20 millions d'euros serait à l'étude, avec en plus un joueur croate qui ferait le chemin inverse : Alen Halilovic.

Impressionnant avec le club sévillan cette année, l'international français a disputé 45 matches et scoré à 22 reprises, dont 15 en championnat. Il réalise sa meilleure saison en Andalousie, trois ans après son arrivée en provenance du PSG.

Le renaissance espagnole


Né à Senlis, il aura joué à Marly-la-Ville avant de rejoindre l'US Chantilly. Kevin Gameiro s'était révélé à Lorient, après une première expérience professionnelle à Strasbourg. Malgré un premier titre de champion avec le Paris Saint-Germain, concurrencé en attaque par Lavezzi, Ibrahimovic ou encore Edinson Cavani, le joueur est contraint au départ. Un exil qui prend aujourd'hui les formes d'une renaissance.

International à 8 reprises, pour un seul but contre l'Ukraine, Kevin Gameiro n'a plus porté le maillot bleu depuis une éternité : c'était à l'été 2012.

Barcelone, est-ce sérieux ?


Le Mundo Deportivo est un quotidien sportif barcelonais considéré comme sérieux et informé. L'information a été reprise par la plupart des médias espagnols et notamment sévillans qui parlent, eux, de cette offre qui avoisinerait les 20 millions d'euros.

Mais à Barcelone, pour quoi faire ? C'est la question que se posent certains observateurs. Le FC Barcelone dispose déjà d'un trio offensif redoutable :Messi-Suarez-Neymar. Gameiro pourrait-il se faire une place en attaque ?
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité