Cet article date de plus de 3 ans

Les habitants de Lagny-le-Sec scandalisés par la démolition du château

Les premiers coups de pelleteuse ont commencé ce mercredi matin. Le château de Lagny-le-Sec, dans l'Oise, est en passe d'être démoli. Les habitants se mobilisent et envisagent de manifester dimanche.

© Fabrice Alario
De style néo-Louis XIII, le château est, selon Didier Rykner, journaliste et historien de l'art français, le seul monument important de Lagny-le-Sec, dans l'Oise. C'est dire si les habitants y sont attachés.
Construit à la fin du XIXème siècle, l'édifice a accueilli un centre pour personnes en difficultés sociales avant d'être abandonné pendant de nombreuses années.

Dans un article du site de "La Tribune de l'Art", daté de février 2016, Didier Rykner précise : "Bien que non protégé au titre des monuments historiques, il est évident que ce château mériterait une inscription. Nous avons interrogé la Direction Régionale des Affaires Culturelles pour savoir si celle-ci avait l’intention de faire quelque chose, mais pour l’instant sans réponse.".

Pour des questions budgétaires, la municipalité, qui en est la propriétaire, a décidé de démolir le château pour le remplacer par un "espace multifonctions". 

Il y a un an, le maire (LR) Didier Doucet, déclarait dans Le Parisien : "Nous avons opté pour la démolition car l'écart de coût avec la réhabilitation s'élève à 1 M€. De plus, les risques sont trop importants, tout s'effondre", ajoutant "la commune a investi déjà plusieurs millions d'euros pour réhabiliter les bâtiments qui pouvaient l’être dans le parc et préserver ainsi le patrimoine du village".
Ce parc de 9 hectares que la commune a racheté en 1995, comprend le château ainsi "qu'une maison, transformée aujourd'hui en cantine et local d'accueil périscolaire, des dépendances utilisées par les associations et le gardien, une salle des fêtes de 200m2", ​précise le premier élu. 

La colère gronde dans le village


Ce matin, le bulldozer a fait son entrée dans le parc, provoquant la colère des habitants. Un arrêté municipal a été affiché il y a seulement deux jours pour prévenir de la démolition du château. La population se mobilise. elle conteste cette décision.
Pour elle, d'autres solutions seraient envisageables tant au niveau national qu'européen. 

les habitants organisent un grand rassemblement devant le château dimanche 18 juin 2017 à 14h.
© Fabrice Alario


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture