Le tribunal administratif d'Amiens autorise l'extension de la porcherie de Loueuse (Oise)

Le projet d'extension de l'élevage de porcs-charcutiers autorisé par le tribunal administratif d'Amiens / © France 3 Picardie
Le projet d'extension de l'élevage de porcs-charcutiers autorisé par le tribunal administratif d'Amiens / © France 3 Picardie

Le tribunal administratif autorise l'extension de l'exploitation porcine à Loueuse accordée par arrêté préfectoral le 29 juin dernier. Michel et Sylvie Borgoo souhaitent agrandir leur élevage de porcs et passer de 1650 à 3 113 cochons. 

Par Halima Najibi

L'association locale DECICAMP soutenue par le ROSO, Picardie Nature, et Novissen et autres opposants ont demandé au tribunal administratif d'Amiens la suspension des travaux et l'annulation du permis de construire accordé par le maire de Loueuse. Ils s'opposaient au projet d'agrandissement de la ferme porcine. Les propriétaires envisagent une augmentation du nombre de porcs-charcutiers, la ferme doit accueillir à terme un peu plus de 3 000 cochons. Un projet qui implique pour les agriculteurs, la construction d'un nouveau bâtiment de plus de 1 300m²  et d'une fosse à lisier de 1 696m³.

Ce mercredi 2 décembre, le tribunal administratif a rendu son jugement. Il déboute le collectif des opposant et il estime que les éleveurs satisfaisaient à tous les critères légaux. Il condamne solidairement l'ensemble des requérants à verser la somme de 1 000€  à la SCE élévage Borgoo-Martin. 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus