Action coup de poing des agriculteurs au Leclerc de Salouël (80)

Une soixantaine d'agriculteurs a déversé de la paille sur la parking du Leclerc de Salouël (80) pour protester contre les marges de la grande distribution et pour demander une revalorisation de 20% des produits agricoles.
Une soixantaine d'agriculteurs a déversé de la paille sur la parking du Leclerc de Salouël (80) pour protester contre les marges de la grande distribution et pour demander une revalorisation de 20% des produits agricoles.

Une soixantaine de producteurs de lait et d'éleveurs des Jeunes Agriculteurs de la Somme a bloqué le 16 février l'hypermarché Leclerc de Salouël (80) pour protester contre les marges de la grande distribution. D'autres grandes surfaces du département ont été visées (Péronne, Abbeville et Doullens).

Par Benoît Henrion



DMCloud:39651
Opération coup de poing des agriculteurs au Leclerc de salouël


Plusieurs opérations coup de poing ont été menées samedi matin 16 février dans des grandes surfaces à partir de 6h30 par les Jeunes Agriculteurs, la FDSEA de la Somme et l'Union des Producteurs laitiers de Picardie . 
Au Leclerc de Salouël, une soixantaine de producteurs de lait accompagnés d'éleveurs de bovins, de volailles, de moutons et de porcs, a bloqué les entrées de la grande surface et déversé de la paille sur la parking de la clientèle.

8 enseignes d'Abbeville, Péronne et Doullens visées 

Des actions similaires sont intervenues dans des grandes surfaces de Péronne (Auchan), Abbeville (Intermarché et Carrefour) et Doullens (Match, Intermarché, Super U, Lidl et Aldi) mobilisant en tout 200 agriculteurs.

60 courriers sans réponse

Olivier Thibaut, vice-pdt des producteurs de lait de la Somme et responsable de la section élevage de la FDSEA 80, affirme que les syndicats agricoles ont envoyé 60 courriers aux directeurs de ces grandes surfaces de la Somme. Ils y demandaient la revalorisation des produits agricoles. Selon M. Thibaut, ils n'ont reçu qu'une réponse à leurs doléances. Les agriculteurs ont donc décidé de mener ces actions coup de poing pour se faire entendre de la grande distribution.

Revalorisation de 20% des produits agricoles

Les producteurs de lait demandent que la tonne de lait aujourd'hui payée 30 centimes leur soit payée 40c, Les coûts de production augmentent (notamment dans l'élevage) et les prix d'achat restent inchangés, ce qui asphyxie les agriculteurs. Producteurs de lait et éleveurs demandent la revalorisation de 20% de leurs produits.
Le monde agricole demande que la grande distribution baisse ses marges en faveur des exploitants sans répercussion sur le consommateur.

Les opérations de blocage ont pris fin à 8h. une heure après, le parking était nettoyé pour accueillir les premiers clients.
Les agriculteurs ont sollicité une rencontre avec le préfet de la Somme et les politiques locaux pour faire valoir leur point de vue. Les syndicats envisageraient à terme une action nationale.



Sur le même sujet

Lubrizol : manifestation à Lille pour demander la transparence

Les + Lus