Amiens : Assises Nationales de l'Assainissement Non Collectif

Les 2 et 3 octobre 2013 se dérouleront les 10èmes Assises Nationales de l'Assainissement Non Collectif à Amiens. Pour mieux aider les particuliers a comprendre la mise en oeuvre d'une réglementation parfois difficile à cerner, cette manifestation comprendra des ateliers, un forum et un salon.

© France 3 Picardie/Camille Di Crescenzo
Les eaux usées des habitations nécessitent d’être évacuées puis restituées dans le milieu naturel tout en préservant la santé publique et l’environnement.
Il convient donc de traiter les polluants véhiculés par nos eaux usées, afin de limiter leur impact en milieux aquatiques.
L’assainissement non collectif (ANC), aussi appelé assainissement autonome ou individuel, constitue la solution technique et économique la mieux adaptée notamment en milieu rural. Ce type d’assainissement concerne les maisons d’habitations individuelles non raccordées à un réseau public de collecte des eaux usées, soit 10% de la population française. 
 
Ces dernières années, la réglementation et les usages ont fortement évolué avec la publication des arrêtés de 2009 et des arrêtés révisés en juillet 2012. Si ces évolutions réglementaires contribuent à l’instauration d’un cadre national à l’assainissement non collectif, l’application de celle-ci et la mise en œuvre sur le terrain restent parfois difficiles. Ces assises s’efforceront de favoriser les échanges entre l’ensemble des acteurs de la filière et d’apporter un maximum de réponses à leurs interrogations.

Cette manifestation se tiendra à Mégacité les 2 et 3 octobre 2013 à partir de 8h30 . 1300 participants se sont inscrits. Un salon qui comprendra une soixantaine de stands. Des élus de la Somme et les acteurs publics concernés par l'assainissement autonome seront présents le 2 octobre pour l'ouverture des Assises.   




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement manifestation
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter