Cet article date de plus de 8 ans

Amiens: la CFDT de Automotive obtient des départs volontaires plutôt que des licenciements

La direction de ce sous-traitant automobile prévoyait la suppression de 9 postes. Mais la CFDT préfèrait des départs volontaires: certains salariés se disent prêts à accepter cette solution. La direction est d'accord.

Automotive Amiens fabrique des éléments de planches de bord pour les voitures et emploie 86 salariés, essentiellement des femmes.

En apprenant lundi la tenue d'un CE extraordinaire dont l'ordre du jour serait la suppression de 9 postes, la CFDT a fait cette proposition originale: transformer ces licenciement probables en départs volontaires.

Les salariés ont été consultés et ont trouvé un accord entre eux: 9 personnes proches de la retraite et n'ayant plus de charges de famille pourraient partir volontairement pour préserver les emplois de leurs collègues plus jeunes.





A l'issue du CE extraordianire, la direction s'est dite favorable aux départs volontaires plutôt qu'aux licenciements.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
emploi