Amiens Métropole fait le point sur la vidéosurveillance dans ses bus

Les 133 bus qui circulent actuellement dont Amiens Métropole est propriétaire sont équipés de caméras, 4 dans chaque autobus

L'agglomération Amiénoise a effectué plusieurs opérations d'harmonisation de l’équipement de vidéosurveillance en 2012 dont le coût s'élève à 391 000 euros.

Le système d’alerte

Les conducteurs sont en liaison radio permanente avec le poste de régulation Ametis et réciproquement. En cas de défaillance du système, un autre prend le relais. 
Un autre dispositif permet la localisation des bus, implanté à la police nationale et au Centre de Sécurité Urbaine de la Ville d’Amiens.

Parallèlement, un système de sécurité complémentaire va être testé à la fin du mois de décembre, à bord de certains bus. Ce système, constitué de terminaux utilisant un autre type de liaisons radio, vise à doubler le système d’alerte existant actuellement.


Des relations renforcées avec la police

 

Le Comité Opérationnel des Partenaires, qui a réuni, le 9 novembre dernier, le président d’Amiens Métropole, le préfet de région, le procureur de la République, le directeur général de Kéolis et le Directeur Départemental de la Sécurité Publique, a rendu les conclusions suivantes :
- Afin d’assurer un service continu des transports en commun en cas d’incident constaté durant le trajet, une modification des pratiques du transporteur est mise en place : au lieu de dévier le trajet, un appel à la police nationale avec une intervention rapide de cette dernière dans le bus pris à partie, doit permettre de maintenir le trafic.
- La convention tripartite entre l’Etat, Kéolis et la Direction Départementale de la Sécurité Publique doit traduire ce changement de méthode en cas d’incident ;
-  Cette procédure d’alerte s’appuie sur un système de télétransmission rénové qui permet, en cas d’incident, l’intervention, l’intervention des forces de sécurité en quelques minutes.
La création de la ZSP pour les quartiers nord d’Amiens, annoncée par le Ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, a donc permis de mettre en place cette nouvelle méthode de travail, fondée sur une coopération renforcée entre les acteurs locaux et notamment la prise immédiate de mesures de sécurisation lorsque cela s’avère nécessaire.

Acquisition et renouvellement du parc de bus


Amiens Métropole acquiert et renouvelle annuellement son parc de bus afin d’offrir une qualité de service aux usagers et au personnel et de proposer un parc récent.

En 2009, Amiens Métropole a acquis 43 bus : 33 standards et 10 articulés. Cet investissement massif (12 M€) était lié à l’arrivée d’un nouveau délégataire de transport urbain ayant mis fin à une partie de la sous-traitance.

Depuis 2010, la collectivité renouvelle son parc de bus afin de remplacer des bus anciens. 21 bus ont ainsi été achetés : 8 en 2010 (5 standards et 3 articulés), 5 en 2011 (3 standards et 2 articulés) et  8 en 2012 (6 standards et 2 articulés).






Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun