Cet article date de plus de 8 ans

Amiens: le Préfet décide d'une présence policière sur certaines lignes Ametis

Cette mesure est immédiate mais transitoire: les bus d'Ametis seront accompagnés soit par des véhicules de police ou soit par des agents embarqués en fonction des risques.
Les risques seront définis en fonction des zones et des horaires de circulation.

La décision de Kéolis de mettre en place une déviation, trop inégalitaire, n'était pas acceptable pour le préfet.

Une nouvelle procédure d'alerte devrait également bientôt être mise en place: les conducteurs de bus devraient pouvoir contacter directement les forces de l'ordre en cas de problème via les systèmes de transmission embarqués dans les bus. Les modalités restent à définir.

La direction de Keolis est favorable à cette mesure transitoire. La balle est désormais dans le camp des syndicats des employés.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun