Cet article date de plus de 8 ans

Amiens : toujours aucun accord entre Ametis et les chauffeurs de bus

A l'issue d'un CHSCT extraordinaire qui a réuni autour d'une table direction et syndicats, la CGT se dit favorable à une reprise du travail si les chauffeurs ayant exercé leur droit de retrait sont payés.
La direction des bus Ametis n'est pas d'accord. Les conducteurs ont voté la poursuite de leur mouvement. Depuis plusieurs jours, la circulation des transports en commun sur Amiens est perturbée. 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun