Cet article date de plus de 6 ans

Goodyear Amiens : pas de reprise du site, selon la direction

Jeudi après-midi la direction de Goodyear Dunlop Tires France a affirmé que « les efforts répétés pour trouver un repreneur pour l’activité agricole n’ont pas abouti ». Contacté par France 3 Picardie, le délégué CGT Mickaël Wamen se montre sceptique face à cette annonce.
Dans un communiqué, l'équipementier automobile précise que « dans un contexte économique tendu, l’objectif de GDTF était de s’assurer que l’usine d’Amiens-Nord puisse être réouverte, que des emplois soient garantis, et qu’une activité pérenne puisse se développer dans des conditions économiques raisonnables pour toutes les parties, mais que toutes les discussions avec les repreneurs potentiels [avaient] pris fin ».

Contacté en fin d'après-midi, Mickaël Wamen s'est montré surpris : « il y a trois semaines, [le ministre de l'Économie] Emmanuel Macron a dit dans la presse locale que les discussions avec un repreneur étaient en cours. La préfète de la Somme m'a dit personnellement qu'il y aurait un repreneur ».

Le communiqué rappelle que sur « l’ensemble des 1008 anciens salariés ayant adhéré au congé de reclassement, une solution a été trouvée pour 214 (plus de 21%) : 85 ont un nouvel emploi, 40 ont créé leur propre entreprise, et 89 sont partis à la retraite. 250 sont également engagés dans des formations de reconversion de longue durée ».


durée de la vidéo: 00 min 52
Mickaël Wamen (CGT) réagit à la non reprise du site Goodyear Amiens

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
goodyear