Cet article date de plus de 6 ans

Trafic de stupéfiants : deux surveillants de la maison d'arrêt d'Amiens remis en liberté

Deux surveillants de la maison d'arrêt d'Amiens, placés en garde à vue mardi dernier, ont été remis en liberté hier soir. Six autres personnes dont trois autres surveillants sont toujours en garde à vue.

Le procureur de la république, Bernard Farret, a confirmé ce matin la remise en liberté de deux surveillants sur cinq de la maison d'arrêt d'Amiens. Ils avaient été interpellés avec trois autres personnes mardi dernier dans le cadre d'une enquête concernant un trafic de stupéfiants au sein de l'établissement.

Cela ne signifie pas qu'ils sont lavés de tout soupçon. "L'enquête continue et ils seront reconvoqués", explique le procureur. 

Les gardes à vue des six autres personnes ont été prolongées jusqu'à vendredi matin. Plusieurs seront déférées aujourd'hui.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice prison