• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

La ville d'Amiens veille sur nos aînés

Les personnes âgées représentent une population particulièrement vulnérable aux fortes chaleurs / © France 3 Picardie
Les personnes âgées représentent une population particulièrement vulnérable aux fortes chaleurs / © France 3 Picardie

Face aux fortes chaleurs de l'été, les seniors sont vulnérables. La ville d'Amiens a pris des mesures pour suivre durant tout l'été nos aînés. 

Par Halima Najibi

Pour mémoire la canicule de 2003, avait entraîné 15 000 décès en 15 jours. L'opinion public venait de découvrir l'isolement social des personnes âgées. En 2004, les pouvoirs publics mettent en place le plan canicule . Il met en avant des dispositifs d'alerte, de prévention et d'amélioration du système de soin d'urgence, relevant du niveau national et local. A Amiens ce plan mobilise un réseau de veille qui  réunit le Centre Communal d'Action Sociale, le service démocratie locale, les professionnels de santé, le monde associatif, les comités de quartiers, et s’appuie sur la Réserve Interne de Sécurité Civile de notre collectivité. Il a pour objectif de faciliter la vie quotidienne des personnes isolées ou fragile.

L’opération « Un été bien entouré »


Au-delà de la simple prévention des risques liés à la chaleur et le recensement des personnes fragiles, cette opération a pour but d’accompagner les personnes âgées et/ou isolées tout au long de la période estivale. « Un été bien entouré » donne un aspect humain et chaleureux au dispositif du Plan canicule et a vocation à favoriser une solidarité réelle et durable vis-à-vis des personnes fragiles. Annie Verrier, Adjointe au maire en charge des Affaires Sociales estime à 2 000  le nombre de personnes vulnérables dont la moitié affiche un âge entre 80 et 90 ans. Or seulement la moitié (1 072 en 2014)  font la démarche de se signaler. Pour la mairie d’Amiens le but est d’augmenter ce nombre.

Les actions qui sont mises en place : 

  • L’inscription sur le registre canicule
  • Depuis 2004, le maire est chargé de recenser à titre préventif sur un registre spécifique les personnes âgées isolées à domicile. Ce recensement se fait sur la base du volontariat. Les personnes inscrites seront prioritairement contactées en cas de fortes chaleurs afin de vérifier leur besoin d’aide, de soutien, de visite ou de secours et ainsi permettre la mise en place de solutions de qualité adaptées et rapides.
  • Le numéro vert Ecoute Senior permet également d’inscrire ou de signaler une personne isolée dans le cadre du plan canicule, au-delà de son rôle quotidien d’écoute et de conseil des seniors.
  •  
  • Une communication conséquente a été mise en œuvre cette année, afin d’avertir les personnes concernées par le Plan canicule : courriers, articles de presse panneaux lumineux et plaquettes canicule diffusées dans les lieux public. 

Amiens : la ville garde le contact avec les personnes âgées
Avec : Christiane Olivier 78 ans; Ingrid Levy Agent animateur de proximité; Sylviane Flamant Agent d’écoute séniors; Marie-Christine Lemort Agent d’écoute séniors; un reportage de Arrantxa Belderrain, Sabine Godard et Fabienne Labigne


Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus