• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'arrestation d'un groupuscule ultra nationaliste et de son leader hamois fait réagir les habitants de la commune

© France3 Picardie
© France3 Picardie

Lundi dernier, 16 personnes d'un groupuscule ultra nationaliste ont été arrêtées avec à leur tête un jeune de Ham qui semait la terreur. Le groupe se réclamait de la mouvance extrémiste Troisième Voie, aujourd'hui dissoute.

Par Camille Di Crescenzo

A Ham, petite ville de 5 000 habitants où habite le meneur du groupe, le maire n'est pas surpris par cette arrestation. En 2010, il avait commandé une enquête sur la délinquance dans son secteur.

Il y a deux ans, des tags à caractère raciste sont apparus sur les murs du stade ainsi que des croix gammées sur le collège. 

16 néo nazis arrêtés
reportage de Jean-Pierre Rey, Stanislas Madej et Mathieu Maillet avec Marc Bonef, conseiller régional (UMP), ancien maire de Ham

 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus