Grandes marées vendredi et samedi : appel à la prudence

Publié le Mis à jour le
Écrit par Halima

Ce jeudi et demain vendredi, de forts coefficients de marée sont attendus sur le littoral de la Manche et de la mer du Nord. Elles vont atteindre des coéfficients allant de 109 à 110. 

Les grandes marées se déroulent au moment de la pleine et de la nouvelle lune, quand la lune et le soleil sont dans l’alignement de la terre. La Baie de Somme est, après la baie du Mont-Saint-Michel, le théâtre d'un des plus forts marnages des côtes européennes. Leur amplitude peut atteindre 10 mètres lors des équinoxes de printemps et d’automne. Le littoral du Nord Pas-de-Calais est également très concerné.

Les grandes marées attirent beaucoup de promeneurs, pêcheurs à pied et autres photographes qui, faute d'informations, risquent leur vie sans s'en rendre compte. Voici nos conseils de prudence pour profiter des grandes marées !

A Dunkerque, on attend un coefficient 109 cet après-midi et 110 demain, avec un vent Nord ce qui à marée haute, aura pour conséquences de rapprocher encore les vagues de la digue. Fort heureusement, il n’y a pas beaucoup de pêcheurs à pied car ce n’est pas encore la saison de la crevette grise, l’eau est trop froide. 

durée de la vidéo: 00 min 36
Grandes marées : conseils de sécurité ©France 3 Hauts-de-France


Avant de vous aventurez en Baie de Somme et sur les plages de la mer du Nord renseignez-vous sur :

•Les heures de marées, hautes et basses
•Le coefficient (100 ou plus élevé = danger)
•Le marnage (différence de hauteur entre basse et haute mer)
•Les dangers locaux
•Les conditions météorologiques (tous les vents d’ouest renforcent la dangerosité)

Ne partez pas pêcher seul.

Ayez avec vous un téléphone portable pour donner l’alerte en cas de nécessité.

Prévenez une personne restée à terre de l’heure prévue de votre retour. En cas de retard, elle pourra prévenir les secours.

Prenez une montre et restez attentif à l’heure.

Les horaires de marées sont indiqués dans votre journal local. Ils sont affichés dans les postes de secours, dans les capitaineries des ports et sont souvent distribués gratuitement dans les commerces.

Si vous êtes victime ou témoin d’un événement en mer, contactez le CROSS au 196.