• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Quatre morts dans une fusillade à Roye (80)

Après la fusille de Roye. / © France 3 Picardie
Après la fusille de Roye. / © France 3 Picardie

Quatre personnes ont été tuées et trois autres grièvement blessées à Roye mardi soir dans une fusillade. D'importants dispositifs des forces de l'ordre sont déployés sur place, la situation était encore très tendue à 19h. 

Par Juliette Harau

Un bébé de six mois, un homme et une femme, tous de la communauté du voyage, sont décédés à Roye dans une fusillade qui a eu lieu à 16h30 mardi. Grièvement blessé, un gendarme est mort en début de soirée. Trois personnes ont été blessées : un enfant en bas âge, un gendarme et l'auteur des tirs. 

Arrivées de certaines victimes de la fusillade de Roye au CHU d'Amiens. / © Emilie Gouveia-Vermelho / France 3 Picardie Bernard Cazeneuve a exprimé sa « compassion à l'égard de la famille qui a été décimée par ce tueur ». Le ministre de l'Intérieur décrit les faits : « Un homme est entré dans une aire de gens du voyage à Roye dans la Somme. Il a tué froidement un bébé de six mois, une femme et un homme [...]. » 

Les faits se sont déroulés dans un campement de gens du voyage sédentarisés. Selon les premiers éléments de l'enquête, il s'agirait d'un règlement de compte.

Les blessés ont été transportés par hélicoptère et par ambulance au CHU d'Amiens.

 




Le préfet et le procureur de la République se sont rendus sur place et Bernard Cazeneuve est arrivé à l'hôpital d'Amiens avant 23h

La situation était encore très tendue dans la soirée. Nos journalistes sur place, attaqués par plusieurs jeunes hommes, ont été obligés de s'éloigner des lieux.

De même, le CHU d'Amiens était quadrillé par les forces de l'ordre.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus