• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Régionales Nord-Pas-de-Calais-Picardie : Pierre de Saintignon sera le candidat PS, Claude Gewerc abandonne

Pierre de Saintignon a été fortement soutenu par sa famille politique, contrairement à Claude Gewerc. / © France 3 / MaxPPP
Pierre de Saintignon a été fortement soutenu par sa famille politique, contrairement à Claude Gewerc. / © France 3 / MaxPPP

L'aubryiste nordiste Pierre de Saintignon sera le candidat du parti socialiste pour les élections régionales en Nord-Pas-de-Calais - Picardie. L'actuel président du conseil régional de Picardie, Claude Gewerc, a jeté l'éponge.

Par MG avec AFP

Pierre de Saintignon, 1er vice-président de la région Nord/Pas-de-Calais et 1er adjoint de Martine Aubry à la ville de Lille, sera le seul candidat du PS à la présidence de la grande région Nord/Pas-de-Calais-Picardie, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.

"Je suis très honoré de rassembler sur le projet que je porte autant de soutiens. Le 5 février, soyons tous ensemble dans l'unité", a déclaré sur Twitter Pierre de Saintignon, entré en campagne le 8 septembre dernier, soit plus d'un an avant le scrutin prévu pour la fin 2015.

"J'ai dit dès (le congrès de) la Rochelle que Pierre de Saintignon était le meilleur de nos candidats pour la région", s'est réjoui Gilles Pargneaux, premier secrétaire du PS du Nord. "Pierre est 1er vice-président de la région Nord/Pas-de-Calais en charge de la formation, de l'emploi et du développement économique", des thématiques sur lesquelles "ces futures régions seront des collectivités d'excellence", a ajouté Gilles Pargneaux, qui a loué la capacité du candidat PS à "être en proximité avec les ouvriers et les syndicalistes et avec les patrons".

Pour le ministre de la Jeunesse et des Sports Patrick Kanner, ancien président du conseil général du Nord, "une logique de rassemblement a prévalu". Il a exprimé le souhait que cette logique aille "au-delà des socialistes pour s'élargir à l'ensemble de la gauche".

L'amertume de Claude Gewerc


Rival malheureux de Pierre de Saintignon, Claude Gewerc, président de la région Picardie, a finalement jeté l'éponge, faute de soutiens suffisants.

Il a déploré dans un message sur son compte Facebook le soutien public apporté par le 1er secrétaire du Parti Socialiste Jean-Christophe Cambadélis au bras droit de Martine Aubry : "Je regrette cette absence d'impartialité qui fragilise le fonctionnement démocratique de notre Parti", a-t-il déclaré.

La région Nord-Pas-de-Calais a été fusionnée avec la région Picardie dans le cadre de la réforme des régions, malgré l'opposition de Martine Aubry. La maire de Lille avait été ensuite pressée en privé par des proches de Manuel Valls, de "prendre ses responsabilités" en se présentant à ce scrutin dans une région où Marine Le Pen pourrait être candidate, même si elle n'a pas encore fait connaître son choix.

Pour M. Pargneaux, Pierre de Saintignon a "peut-être moins de notoriété que ses adversaires putatifs" (Xavier Bertrand pour l'UMP, notamment, est également pressenti, mais ne s'est pas déclaré), "mais l'élection aura lieu en décembre 2015 et il a démarré le tour de cette région Nord/Pas-de-Calais-Picardie" : "On va se battre, on a un atout maître, avec Pierre de Saintignon", a-t-il conclu.

Sur le même sujet

Le filmeur du dimanche

Les + Lus