• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Spontex ne fait plus partie des sites classés Seveso de Picardie

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

L'usine Spontex à Beauvais ne fait pas partie des établissements classés site Seveso en Picardie. Actuellement la Picardie compte 37 sites Seveso "seuil haut" et 35 sites Seveso "seuil bas".

Par Gontran Giraudeau

Seveso, kezako ?
Depuis le 24 juin 1982, la directive européenne dite Seveso demande aux États et aux entreprises d’identifier les risques associés à certaines activités industrielles dangereuses et de prendre les mesures nécessaires pour y faire face. Le nom de cette directive fait référence au rejet accidentel de dioxine en 1976 sur la commune de Seveso en Italie.
Elle distingue deux types d’établissements, selon la quantité totale de matières dangereuses sur site :


  •  les établissements Seveso seuil haut
  •  les établissements Seveso seuil bas
Les mesures de sécurité et les procédures prévues par la directive varient selon le type d’établissements (seuil haut ou seuil bas), afin de considérer une certaine proportionnalité.

La Picardie compte 37 sites Seveso "seuil haut" et 35 sites Seveso "seuil bas".

Carte des établissements "seuil haut"


Carte des établissements "seuil bas"




Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus