Cet article date de plus de 4 ans

Villers-Bretonneux : un toit pour la mémoire australienne et néo-zélandaise

Les travaux du futur centre d'interprétation situé derrière le Mémorial australien de Villers-Bretonneux (80) ont commencé il y a plus d'un an. Il sera inauguré lors centenaire de la bataille de Villers-Bretonneux en 2018. Le défi de ce musée : s'intégrer au monument existant.

Le nouveau site est prévu pour pouvoir accueillir 110.000 personnes par an. Coût du chantier : 100 millions de dollars australiens soit près de 70 millions d'euros entièrement financés par l'Australie.

Pour créer une harmonie entre les nouveau bâtiment et le Mémorial lui-même, les architectes ont décidé d'enterrer une partie du centre d'interprétation. Le musée portera le nom de John Monash, un major de l'armée australienne devenu héros de guerre pendant le premier conflit mondial.

Le point sur les travaux au Mémorial australien de Villers-Bretonneux ©France 3 Picardie

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
anzac day histoire sorties et loisirs première guerre mondiale