Vents violents et risque de submersion sur la côte : la Picardie reste en vigilance jaune

Le littoral picard a été placé en vigilance jaune pour risque de vagues-submersion / © M.RAPPEZ
Le littoral picard a été placé en vigilance jaune pour risque de vagues-submersion / © M.RAPPEZ

Depuis ce jeudi, la Picardie est placée en vigilance jaune en raison de vents violents, avec un risque de submersions sur le littoral. Une tempête classique, qui requiert tout de même une vigilance accrue.

Par Boris Granger

Des rafales allant jusqu'à 91 km/h à Cayeux-sur-Mer, 90 km/h à Abbeville ou encore 70 km/h à Amiens : le vent souffle fort en Picardie aujourd'hui et la région, comme la majeure partie du territoire français, reste en vigilance jaune, même si la tendance est actuellement à la baisse.
 

Ce vendredi 13 décembre, deux épisodes se feront suite : le premier, en cours, devrait prendre fin en début de soirée pour un court répit, avant qu'un second coup de vent se déclare en milieu de nuit, entre minuit et 2h du matin. Ce dernier devrait durer jusqu'à samedi matin.

Une tempête classique de saison

"Les trois départements picards sont concernés, explique Sylvie Haverkamp, prévisionniste météorologique auprès de la station d'Abbeville, même si les valeurs les plus importantes ont été relevées sur la côte." Il y aura donc deux phènomènes distincts à surveiller aujourd'hui : des rafales violentes sur l'ensemble de la région, ainsi qu'un risque de vagues-submersion sur le littoral picard.

La vigilance jaune n'implique pas de consignes spéciales à observer, simplement une attention particulière au volant et une prudence accrue sur la côte, où les coefficients de marée seront élevés. "Nous sommes en dessous des seuils critiques, ça reste une tempête d'hiver assez classique", conclut la météorologiste.

 

Sur le même sujet

Les + Lus