PORTRAIT. Greg Zlap, "le petit prince de l'harmonica" compagnon de tournée de Johnny Hallyday

Après avoir tourné avec Johnny pendant 10 ans, Greg Zlap ne cesse de cultiver l'étincelle qu'a provoqué en lui le don d'un harmonica par son oncle à ses 14 ans. En tournée pour son 6e album "Rock it", il ne demande qu'à partager sa passion sur le plateau de #VousEtesFormidables.

De ses 14 ans, il garde la fraîcheur, l'enthousiasme et le souvenir ému d'un cadeau de son oncle, en Pologne, lui glissant à l'oreille : "écoute les bluesmen américains !" Le don de son premier harmonica, c'est comme : "une étincelle, ce moment" confie-t-il à Virginie Demange, dans le rendez-vous matinal de France 3 Hauts-de-France, "Vous êtes formidables", du lundi au vendredi à 9h05.

Aujourd'hui, l'harmoniciste de Johnny Hallyday, Greg Zlap, cassant le mythe de l'instrument facile à emporter dans sa poche, ne se déplace que rarement sans une quarantaine d'harmonicas, "un pour chaque tonalité". Quel plaisir de le voir piocher dans sa malette avec hésitation puis délectation comme un fumeur choisit son cigare ou un golfeur son fer ! 

Un cadeau, une "étincelle" pour ses 14 ans 

Car Greg Zlap, 50 ans, reste un enfant qui cultive cette "étincelle", cette émotion, ce "cadeau" qui l'a touché à l'adolescence. Tout comme il cultive le sentiment qu'il a eu à l'écoute de "Blues with the feeling" de Little Walter, le premier album qu'il avait déniché au marché noir à Varsovie, sur les conseils de son oncle. "Ça m'a touché, je retrouve cette sensation, ce rêve, et j'ai beaucoup de chance car il était impossible à l'époque d'imaginer une quelconque carrière en tant qu'harmoniciste. Cela aurait été ridicule. Puis, en 1990, j'ai rencontré en France, Jean-Jacques Milteau, mon père spirituel, qui m'a cassé cette idée et m'a prouvé qu'on pouvait créer, composer, monter un groupe, et que l'harmonica pouvait être un instrument leader". 

"La musique c'est pour moi surtout la rencontre. Un rapprochement social, un rendez-vous, un moment partagé avec le public". Heureux donc, qui comme Greg Zlap va faire une belle tournée, en France et en Suisse, jusqu'au 11 mars 2022.

L'harmonica un instrument rock ? La preuve !

Une envie de communiquer mais aussi de décloisonner : "quand on pense à l'harmonica, on pense au western, au blues, mais moins au rock. On n'imagine pas du tout même et pourtant, il y a des morceaux rock qui n'ont pas d'harmonica mais qui se prêtent tellement à ça !" Ecoutez plutôt : 

durée de la vidéo: 00 min 52
Greg Zlap adapte "We will rock you" de Queen à l'harmonica

282 concerts avec Johnny Hallyday en 10 ans

"10 ans c'est long, on a fait 282 concerts, mais c'est surtout une relation humaine complètement improbable. C'était en 2007. Il faut imaginer la rencontre entre un polonais avec son harmonica qui ne connaît pas Johnny, la plus grande star française. C'est complètement absurde, normalement c'est une rencontre qui n'existe pas. Je fais une maquette pour lui et il demande à me rencontrer. Connaisseur, Johnny me parle d'harmonicas Marine Band me parle de ses goûts musicaux, de son amour du blues, et on flashe l'un sur l'autre. C'est une très très belle histoire d'amitié, de musique, on était connecté au niveau musical et c'est quelque chose qui a changé ma vie." 


"A l'époque, j'avais plein de projets musciaux et je ne voulais pas faire de tournée. Cela m'aurait éloigné de mes projets d'albums. Mais j'ai dit oui à la proposition de Johnny, et j'ai fait le bon choix, car j'ai été libre : on ne m'a pas dit où il fallait me mettre, comment il fallait jouer ! On m'a laissé carte blanche." 

Johnny, on ne pouvait pas lui faire de l'ombre ; il le sentait et il poussait, il encourageait ses musiciens, les laissant seuls avec son public.

Greg Zlap

Greg parle avec simplicité de la tendresse et de la bienveillance de Johnny à son égard. La tournée avec lui ? Elle était libre, audacieuse et dans un cadre de confiance mutuelle. "Johnny, on ne pouvait pas lui faire de l'ombre ; il le sentait et il poussait, il encourageait ses musiciens et il les laissait avec son public". Une analyse, des anecdotes, des photos et des coulisses de la tournée sont d'ailleurs racontées dans le livre de Greg Zlap Sur la route avec Johnny

Aujourd'hui, avec le recul, "lui seul pouvait me faire dévier de mes projets musicaux..." qui finissent - de toutes façons - par aboutir avec ce 6e album "Rock it". La boucle est désormais en cours de bouclage : tel Little Walter qui -d'un harmonica très simple- sortait des sons "magiques", "élastiques", des notes "secrètes", "cachées", Greg Zlap retrouve l'étincelle qu'il a vécu ado, en jouant désormais son sixième album sur scène. 

A découvrir dans "Vous êtes formidables" vendredi 1er octobre sur France 3 Hauts-de-France. 
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture