Présidentielle 2022 - Au congrès LR, le président de la Région Hauts-de-France et candidat à la primaire, Xavier Bertrand éliminé dès le 1er tour : "je voterai Valérie Pécresse"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Baptiste Mezerette
Xavier Bertrand, éliminé au premier tour du Congrès LR.
Xavier Bertrand, éliminé au premier tour du Congrès LR. © Frédérik Giltay/France Télévisions

Xavier Bertrand, un des cinq candidats du Congrès des Républicains, a été éliminé dès le premier tour de la primaire jeudi 2 décembre. Au second tour, les adhérents devront choisir entre Eric Ciotti et Valérie Pécresse.

Douche froide pour le président des Hauts-de-France. Xavier Bertrand, un des cinq candidats au premier tour de la primaire pour la présidentielle 2022, organisée lors du congrès du parti des Républicains, a été éliminé. Eric Ciotti est arrivé en tête devant Valérie Pécresse.

Bertrand soutient Pécresse

Xavier Bertrand a obtenu 22,36% des voix (25 213 votes) et prend la quatrième place de cette primaire, derrière Eric Ciotti (25,59%), Valérie Pécresse (25%) et Michel Barnier (23,93%). Philippe Juvin (3,13%) termine dernier du scrutin.

Après sa défaite amère, Xavier Bertrand a annoncé son soutien à Valérie Pécresse. Son "projet" et sa "personnalité (...) peuvent nous permettre de gagner" la présidentielle, a-t-il déclaré.

"Grande déception" pour le clan Bertrand

C'est une douche froide pour le clan de Xavier Bertrand. Galvanisé par une large victoire aux élections régionales en juin dernier, et poussé par des sondages favorables, le candidat pouvait s'imaginer au second tour du congrès LR.

"C'est une grande déception, on y a cru, mais c'est le jeu de la désignation", concède Sébastien Huyghe, député du Nord et fervent soutien de Xavier Bertrand. Peut-être qu'il a manqué de temps, qu'il n'a pas rencontré assez de personnes, même s'il a fait un marathon dans les fédérations."

"Oui, forcément, on est déçu du résultat, abonde Antoine Sillani, conseiller régional, adjoint au maire de Croix, proche de Xavier Bertrand. Mais les résultats sont quand même très serrés."

"J'avais imaginé un autre scénario"

"Je suis surprise, indique de son côté Frédérique Macarez, maire de Saint-Quentin et ancienne directrice de cabinet de Xavier Bertrand. J’avais imaginé un autre scénario." L'édile d'Amiens, Brigitte Fourre, annonce "regretter l’élimination de Xavier Bertrand".

Bertrand aurait-il été pénalisé pour avoir rejoint tardivement - lundi 11 octobre - le congrès LR, le processus officiel de désignation du candidat Républicains ? Lui qui, jusqu'ici, avait choisi de tracer sa route seul. "Il a fait le choix courageux de préserver l'unité de sa famille politique", en se ralliant à la primaire, défend Antoine Sillani. "Je pense que c'était le bon choix, le choix du rassemblement", appuie Sébastien Huyghe.

Même son de cloche ducôté de Christophe Coulon, vice-président du Conseil Régional. "Je voterai pour Valérie Pécresse que je pense plus à même de rassembler celles et ceux qui souhaitent l’alternance", a déclaré celui qui était pressenti pour prendre la tête de la Région en cas de campagne présidentielle de Xavier Bertrand.

La désillusion passée, ces membres de l'entourage de l'ancien maire de Saint-Quentin feront campagne pour Valérie Pécresse au second tour du congrès LR. "C'était une très belle campagne, relativise Sébastien Huyghe. On ne va pas pleurer sur le lait renversé."

Marine Le Pen "satisfaite"

Selon une journaliste de l'Express, Marine Le Pen, candidate du Rassemblement national et député du Pas-de-Calais, s'est satisfaite du revers de l'ancien maire de Saint-Quentin. "Il a toujours exprimé une hostilité à la limite de la haine à l’égard du RN et de ma personne.", aurait-t-elle dit.

Le taux de participation de ce congrès LR s'élève à 80,89%. Sur les 139 742 militants en situation de voter, 113 038 on participé au scrutin. Le second tour débutera demain, vendredi 3 décembre. Le résultat définitif sera proclamé samedi 4 décembre vers 14h30.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.