• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Prise d'otage de Vendin-le-Vieil : le détenu condamné à 8 ans de prison

En septembre dernier, le RAID 59 a été mobilisé à la prison de Vendin-le-Veil lors de la prise d'otage du directeur adjoint de la prison par un détenu. / © Max PPP
En septembre dernier, le RAID 59 a été mobilisé à la prison de Vendin-le-Veil lors de la prise d'otage du directeur adjoint de la prison par un détenu. / © Max PPP

Le détenu qui avait pris en otage pendant plusieurs heures début septembre le directeur adjoint de la prison de Vendin-le-Vieil (Pas-de-Calais), a été condamné à 8 ans de prison supplémentaires par le tribunal correctionnel de Béthune.

Par AFP

Fabric Boromée, détenu de 34 ans de la prison de Vendin-le-Vieil, avait retenu en otage pendant trois heures, le 9 septembre dernier, le directeur adjoint de l'établissement, Fabrice Bels, sous la menace d'un couteau. Celui-ci n'avait subi aucune violence physique, selon la direction de l'administration pénitentiaire après le dénouement. 

83 passages en prison

Emprisonné depuis février 2010, Fabrice Boromée avait "fréquenté 83 établissements pénitentiaires", selon la présidente du tribunal qui l'avait condamné à Alençon (Orne) en janvier 2014. Un mois plus tôt, en compagnie d'un complice, il avait kidnappé un jeune gardien à la prison de Condé-sur-Sarthe, à côté de cette ville.

Le parquet a réclamé pour sa part 10 ans d'emprisonnement, le détenu a finalement été condamné à 8 ans supplémentaires. Avec cette nouvelle sanction, il ne sera pas libéré avant 2040. L'avocat de Fabrice Boromée a indiqué faire appel de la sanction.

"C'est démesurée. Il prend la même peine pour des faits moins violents qu'à Alençon où il avait pris 8 ans pour la prise d'otage. Là, c'est démesuré. On part donc en appel", a déclaré Benoît David, avocat du détenu.

8 ans de prison pour le preneur d'otages
Pour l'avocat Benoît David, "les faits, qui ont certes une certaine gravité, n'ont pas fait de blessé. Les juges n'ont pas voulu prendre en compte le fait qu'accumuler les peines n'a aucun effet sur mon client".

"Le tribunal de Béthune a également décidé de le maintenir en détention dans le centre pénitentiaire d'Annoeullin (Nord) pour le moment, mais il pourrait être transféré ailleurs car ce centre n'est pas forcément adapté à la peine et à la personnalité de M. Boromée", a affirmé à l'AFP la vice-procureur Mme Lescaut.

M. Boromée, un détenu "particulièrement dangereux" qui a collectionné les peines pour vols et violences, notamment en Guadeloupe, était placé en isolement dans la toute nouvelle prison de Vendin-le-Vieil. Cette maison centrale, un établissement de haute sécurité, est ouvert seulement depuis le printemps dernier et héberge des détenus à hauts risques.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus