Un projet de poulailler géant en plein air prend forme à Hailles, dans la Somme

Photo d'illustration / © Kristina Savic / Flickr
Photo d'illustration / © Kristina Savic / Flickr

Une exploitation d'un peu moins de 40.000 poules en plein air devrait voir le jour à Hailles, une petite commune de la Somme, près de Montdidier. Le projet sera en consultation pendant un mois dans les quatre communes concernées.

Par Quentin Vasseur

Un poulailler géant devrait bientôt sortir de terre, près de Hailles dans la Somme. Pour l'heure, seul le permis de construire signale la présence du futur site agricole dont de nombreux habitants n'ont pris connaissance que très récemment, selon France Bleu Picardie.

Quatre communes concernées


Cette exploitation de seize hectares comptera un peu moins de 40.000 poules pondeuses qui gambaderont en plein air "à 400 mètres des habitations contre les 100 mètres imposés par la législation" précise Florent Dumoulin, à l'origine du projet avec son frère, pour se prémunir des critiques sur les nuisances sonores et olfactives

Comme l'exige la loi pour toute exploitation comptant entre 30.000 et 40.000 volailles, "on a monté un dossier de près de 120 pages qu'on a envoyé à la préfecture et qui l'envoie à son tour aux cinq mairies concernées, Hailles, Moreuil, Thennes et Thézy-Glimont", où le projet sera en libre consultation du 11 septembre au 9 octobre.

Les habitants prévenus via des prospectus


Le nombre exact de volailles est encore flou mais ne dépassera pas 40.000 volailles, conformément au dossier qui a été validé par la préfecture. Une exploitation plus grande aurait nécessité une enquête publique.

Autre condition : la loi exige 4 m² par poule en extérieur. Avec la surface dont l'exploitant dispose, leur nombre pourra difficilement dépasser les 39.000 bêtes.

On n'a reçu que deux appels


Les habitants ont-ils manqué d'information ? Pas selon Florent Dumoulin, qui assure avoir "déposé il y a un mois un prospectus dans tous les boîtes aux lettres de Hailles avec un numéro de téléphone pour en savoir plus" Avant de conclure : "On n'a reçu que deux appels."
 

Sur le même sujet

Visite de chantier au musée de Picardie

Près de chez vous

Les + Lus