Cet article date de plus de 5 ans

RC Lens : Martel indique avoir trouvé un repreneur et demande à la DNCG d'avancer son audition

Le président du RC Lens, Gervais Martel, qui devrait annoncer prochainement le rachat du club artésien, a demandé à la Direction nationale de contrôle de gestion (DNCG) d'avancer son audition, a appris l'AFP jeudi de source proche du dossier.
Gervais Martel a informé la DNCG qu'il avait trouvé un repreneur pour le RC Lens.
Gervais Martel a informé la DNCG qu'il avait trouvé un repreneur pour le RC Lens. © MaxPPP
Ce passage devant le gendarme financier du football français, étape obligatoire pour tous les clubs professionnels à l'intersaison, devrait avoir lieu fin mai, alors qu'il était initialement prévu courant juin pour laisser au patron des Sang et Or le temps de trouver un repreneur. M. Martel a indiqué en effet à la DNCG avoir trouvé un partenaire très solide pour racheter le RCL, détenu à 99,99% par l'homme d'affaires azerbaïdjanais Hafiz Mammadov, qui avait sauvé le club en 2013 mais ne peut plus faire face à ses obligations en raison de difficultés financières.

Gooré ?

Le président lensois n'a toutefois pas révélé le nom de ce repreneur, chose qu'il devrait faire très rapidement puisqu'il avait annoncé il y a quelques semaines que l'identité de l'acheteur serait connue le 15 avril. Contacté par l'AFP jeudi, le RCL n'a pas souhaité confirmer que l'homme d'affaires ivoirien Charles-Kader Gooré, qui était venu au stade Bollaert début mars, serait le repreneur du club, aidé en cela par des partenaires du sultanat d'Oman. M. Gooré avait fait part de son intérêt pour le rachat du club artésien, dont le profil le "séduit", mercredi dans Jeune Afrique. Le quotidien L'Equipe a lui révélé mercredi que l'Ivoirien serait bien le futur repreneur sous réserve de la validation du Tribunal de commerce de Paris, où est domiciliée la holding qui détient le RC Lens.

Le club artésien devra en tout cas présenter un dossier solide et disposer de l'argent fin mai lors de son audition, car la DNCG n'acceptera pas de garantie ou de lettre d'intention, a expliqué à l'AFP cette source proche du dossier, qui a évoqué un trou de 4,5 millions d'euros à combler immédiatement, indépendamment de l'offre de rachat.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport