• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Salon de l’Agriculture : la mascotte 2019 sera Imminence, une Bleue du Nord

Imminence, Bleue du Nord et égérie parisienne avec son éleveur Gilles Druet / © Département du Nord
Imminence, Bleue du Nord et égérie parisienne avec son éleveur Gilles Druet / © Département du Nord

Imminence, une vache de race Bleue du Nord, a été choisie pour être l’égérie du Salon International de l’Agriculture, qui se tiendra à Paris du 23 février au 5 mars 2019.

Par @F3nord

Vous allez la voir sur des affiches, sur les réseaux sociaux et vous pourrez dire : "Elle est de chez nous !". Imminence, 5 ans, a été choisie pour être l'égérie du Salon de l'Agriculture 2019. Imminence est une vache de Saint Aubin près d'Avesnes-sur-Helpe (Nord). La voici photographiée pour faire la pub du prochain SIA qui se tiendra à Paris du 23 février au 5 mars 2019.
 

Gilles Druet, son éleveur, est évidemment très fier de ce choix : "Nous partons avec toute la famille. C'est une grande fierté de faire découvrir notre métier et la Bleue au public. On ne raterait ça pour rien au monde", explique-t-il sur le site du département du Nord.

La "Bleue du Nord" est une race locale venue de Belgique et qui était en voie de disparition. Elle a compté jusqu'à 50 000 individus dans les années 1930. Il en reste 1 100 têtes aujourd'hui. "Retirée de la liste des races françaises en 1953, la Bleue du Nord fut menacée d'extinction. Ce n'est qu'en 1983, grâce à la passion des éleveurs et à leur volonté de faire perdurer la race que celle-ci a été de nouveau reconnue officiellement par le ministère de l'Agriculture et réinscrite au registre des races françaises. On compte aujourd'hui 570 bêtes inscrites au contrôle laitier en 2017 pour 25 éleveurs sélectionneurs regroupés principalement dans le département du Nord, berceau de la race", explique l'organisation du salon.

Cette race est prisée pour sa viande, très tendre, mais aussi pour sa production laitière (chaque vache produit en moyenne 5 000 litres de lait par an). Lait qui sert notamment à préparer un fromage du Quesnoy : le Pavé Bleu.

"C'est une fierté que nous partageons avec l'ensemble des acteurs du territoire. Ce sera une occasion pour un public parisien et pour les habitants des autres régions de découvrir ce territoire qui le mérite", souligne Patrick Valois, Vice-président du Département du Nord en charge de la Ruralité et de l'Environnement.

Sur le même sujet

Exil : mon corps après 7 000 km

Les + Lus

Les + Partagés