SNCF - fortes chaleurs : 20 000 bouteilles seront distribuées dans les gares de Picardie

À partir de mercredi et pendant toute la période de canicule, les agents SNCF distribueront des bouteilles d'eau aux clients dans les gares. Autre conséquence des chaleurs (et des travaux estivaux) : le temps de trajet sur la ligne Amiens-Paris pourrait s'allonger jusqu'à 30 minutes.

Les hautes températures peuvent avoir des conséquences importantes sur la trafic ferroviaire, en affectant le matériel et l’infrastructure du réseau.

La période estivale peut, lors d'épisodes de fortes chaleurs, de canicule ou lors d'écarts importants de température dans un court laps de temps, avoir des impacts sur l'infrastructure du réseau.

La vitesse réduite par mesure de précaution

Lorsque la température du rail dépasse les 45°C, une vigilance accrue et des limitations de vitesse dans certaines zones sont nécessaires pour éviter les déformations de voie. Il faut aussi surveiller les caténaires qui peuvent se détendre à cause des fortes chaleurs.

Les composants de certaines voies étant affectés par les hausses de température, par mesure de précaution, la SNCF peut réduire la vitesse des trains sur certaines zones précises, préalablement identifiées.

Un plan de transport adapté sera mis en place car la durée du trajet sur certaines lignes de la Picardie pourra être sensiblement allongée. Sur la ligne Amiens - Paris, la conjonction des travaux et des fortes chaleurs pourront entraîner un allongement du temps de trajet jusqu'à 30 minutes.

Plus de 20 000 bouteilles d'eau pour les voyageurs picards

À partir de mercredi et pendant toute la période de canicule, les agents SNCF distribueront des bouteilles d'eau aux clients en gare de Paris Nord. Dans les principales gares de Picardie, les stocks ont été renforcés : plus de 20 000 bouteilles réparties dans les quinze gares principales (hors Paris Nord), 420 000 en France.