SNCF : mais pourquoi nos TER sont-ils si souvent en retard ?

La région n'est pas la plus mauvaise élève en terme de retards de train, mais elle est loin d'être la meilleure. / © ALAIN JULIEN / AFP
La région n'est pas la plus mauvaise élève en terme de retards de train, mais elle est loin d'être la meilleure. / © ALAIN JULIEN / AFP

Dans le classement des régions où les TER sont les plus ponctuels, les Hauts-de-France sont en milieu de tableau. Pour comprendre ces résultats médiocres, on a jeté un oeil aux statistiques de la SNCF. 

Par Romane Idres

Nous ne sommes pas les plus à plaindre... mais pas les mieux lotis non plus. D'après les chiffres de la SNCF, 91.19% des trains express régionaux arrivent à l'heure dans les Hauts-de-France. C'est toujours mieux que la région Provence-Alpes-Côte-d'Azur, qui n'atteint même pas les 85%. Mais plus proches de nous, la Bretagne et le Grand-Est s'en tirent beaucoup mieux.

L'Autorité de la Qualité de Service dans les Transports (AQST) analyse chaque mois les chiffres de la ponctualité. Nous avons regardé d'un peu plus près ceux des 12 derniers mois. 

L'AQST collecte chaque mois les données concernant les retards et annulations de train... et ce n'est pas glorieux. / © Autorité de la Qualité de Service dans les Transports.
L'AQST collecte chaque mois les données concernant les retards et annulations de train... et ce n'est pas glorieux. / © Autorité de la Qualité de Service dans les Transports.


La fin de l'année 2016 est très peu glorieuse. Au mois de novembre par exemple, plus de 2600 trains ont été retardés, et 413 ont été annulés, sur les 15 000 qui ont circulé. 


Mais pourquoi tant de retards ? 



Souvent, la météo influe sur la circulation des trains. Les orages, les vents violents et les fortes chaleurs provoquent des incidents techniques, comme des pannes d'alimentation électrique, qui sèment la pagaille sur le trafic ferroviaire. La régularité dépend donc directement de la saison et du climat de la région.

D'autres causes extérieures sont évoquées par l'ASQT et notamment des actes de malveillance comme des jets de pierre, des barrières de passages à niveau brisées ou du matériel cassé. Ce motif de retard revient régulièrement dans notre région. Les accidents de personne sont également responsable de nombreux retards. 

Enfin, la faute revient parfois à la SNCF. Il peut s'agir de mouvements sociaux, de travaux, ou de causes techniques (matériel usé, défectueux....). 







Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus