• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Salon du Bourget 2019 : les entreprises picardes s'engagent en faveur de l'environnement

L'avion du futur devra moins polluer, sa construction également. / © France 3 Picardie
L'avion du futur devra moins polluer, sa construction également. / © France 3 Picardie

L'un des thèmes récurrents pour cette 53e édition du Salon international de l'Aéronautique et de l'Espace est la "green culture". Bien représentées, les entreprises d'Albert et de Méaulte se sont emparées du sujet.

Par Camille Di Crescenzo

Cette année encore, les entreprises picardes sont bien représentées au 53e Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace (SIAE). Au centre de leurs préoccupations, la "green culture", entendez par là, l'approche environnementale. Aujourd'hui, les sociétés aéronautiques de Méaulte et d'Albert se sont emparées du sujet.
 

L'avion du futur devra moins polluer


Pour Bruno Pezeril qui dirige une entreprise de mécanique à Albert, cette préoccupation n'est pas nouvelle : "Historiquement les mécaniciens ont toujours fait attention aux déchets. Sur une pièce comme ça, on est à peu près à 95% en ce qu’on appelle les rocopos. C’est de la matière qui est recyclée. On met en place des choses en interne. On a du tri systématique. On a changé l’éclairage par exemple dans l’atelier, c’est passé complètement au led ce qui fait que l’éclairage nous coûte 2 fois moins de puissance consommée aujourd’hui". 

Pour Patrick Monfort, président d'une société spécialisée dans le revêtement industriel à Méaulte, la première chose est de "mettre des produits pour protéger les pièces qui sont respectueuses de l'environnement, qui ne sont pas agressives pour l'Homme, ni pour la planète, avec des procédés qui ont été aménagés pour faire ça. La deuxième chose, ajoute-t-il, c'est qu'en allégeant le poids des avions et les couches de protection qu'on met, ils voyagent avec moins de carburant et consomment moins pour faire les mêmes trajets qu'avant".

Une approche positive


Cette approche positive reflète une volonté globale des constructeurs de lutter contre la pollution afin d'améliorer l'image du transport aérien et garantir son marché.
"La spécificité du territoire d'Albert-Méaulte, c'est l'aérostructure. Plus c'est léger, moins ça consomme explique Sophie Pouillart, responsable développement du cluster aéronautique d'Albert-Méaulte, du coup, aujourd'hui, les donneurs d'ordre incitent les entreprises, les PME et les TPE à proposer des technologies innovantes pour demain, avoir un avion vert moins polluant au quotidien".

L'aviation est un secteur porteur qui offre chaque année de nouveaux emplois. C'est le cas sur le site d'Albert-Méaulte. Un site d'hébergement pour les entreprises innovantes du secteur aérien est sur le point de voir le jour. Notre équipe a rencontré Stéphane Vagnon, le responsable de cette future pépinière.
 

 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus