À Amiens, un train de la relance présent 2 jours pour promouvoir le plan de relance économique lancé en septembre 2020

Inauguré le 6 septembre à Paris, le train de la relance s’est arrêté mercredi 8 septembre en gare d’Amiens. Ce train-expo, lancé par le gouvernement, entend présenter et promouvoir le plan de relance de 100 milliards d’euros démarré l’an passé.
Un train qui sort de l'ordinaire a fait escale en gare d'Amiens mercredi 8 septembre. Il arbore les couleurs et le logo du plan de relance économique du gouvernement lancé il y a un an.
Un train qui sort de l'ordinaire a fait escale en gare d'Amiens mercredi 8 septembre. Il arbore les couleurs et le logo du plan de relance économique du gouvernement lancé il y a un an. © FTV / Lena Malval

Depuis le 6 septembre et jusqu’au 2 octobre, un "train de la relance" sillonne la France pour promouvoir le plan de 100 milliards d'euros d'aide publique lancé il y a un an afin d'éviter l'étouffement de l'économie du pays, après la crise sanitaire. Dans la matinée du mercredi 8 septembre, ce train-expo, inauguré lundi 6 septembre à Gare de l’Est à Paris, a fait sa première escale à Amiens dans la Somme. Il est entré en gare à 10h voie 8.

Présent pendant 48 heures en gare, à chaque étape, le train expo vous permet de découvrir comment la relance prend forme près de chez vous.

Fin août 2020, quelque 47 milliards d'euros avaient été "engagés" sur des projets concrets dans le cadre du plan France relance. L'objectif du gouvernement est d'affecter "70 milliards d'euros" d'ici "la fin de l'année", selon le cabinet du Premier ministre Jean Castex.

Le train est composé de trois voitures, accessibles au public :

Un Village de l’emploi sur le parvis de la gare

Sur le parvis de la gare d'Amiens, un Village de l'emploi, animé par des conseillers Pôle Emploi des Hauts-de-France est mis en place. Il propose des ateliers, des offres d’emploi locales et des sessions de coaching. 

Pour en savoir plus sur le programme des prochaines 48 heures, cliquez ici. Le train reprendra la route le 10 septembre en direction de Caen en Normandie. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie