À Glisy, une maman d'un enfant gravement malade emballe des cadeaux de Noël pour acheter un véhicule adapté

Calvyn Carbonnier est atteint d'une grave maladie incurable qui l'handicape. Sa mère n'a pas les moyens d'acheter un véhicule adapté pour le transporter, elle a créé une cagnotte en ligne et emballe des cadeaux pendant les fêtes pour récolter des fonds.

Face à la maladie neurodégénérative qui gagne du terrain sur la santé de son fils de 13 ans, Cathy Carbonnier ne se décourage pas. Calvyn est atteint de leucodystrophie, une pathologie incurable qui l'handicape de plus en plus lourdement. Sa mère veut acheter un véhicule adapté pour le transporter, mais elle n'en a pas les moyens. Elle a donc créé une cagnotte en ligne pour récolter des fonds. Pendant les fêtes, elle se rend avec son fils dans la galerie commerciale du Géant de Glisy pour emballer des cadeaux.

Un combat de tous les jours

La voiture de Cathy Carbonnier est récemment tombée en panne, c'est donc en transports en communs qu'elle se rend de Quevauviller, où elle réside, à Glisy. "On se lève à 6 heures du matin, explique Cathy Carbonnier, pour prendre le bus de 7h04 jusqu'à la gare routière d'Amiens, puis on prend un bus. Le soir, on retourne à la gare routière pour prendre le bus de 18 heures et à 19 heures on est chez nous". 

Depuis le diagnostic de son fils, Cathy Carbonnier a dû arrêter de travailler. Elle scolarise Calvyn à domicile. Un quotidien prenant dans lequel elle est épaulée par ses trois autres enfants. Sa fille Mylène, 28 ans, vit encore auprès de sa famille, elle veut être là pour son petit frère malgré les difficultés de ce quotidien d'aidant. 

durée de la vidéo : 00h00mn37s
Mylène Cabonnier, aide sa mère à emballer des cadeaux pour acheter un véhicule adapté au transport de son petit frère Calvyn, lourdement handicapé ©Lucie CAILLERET / Aurélien BAREGE / FTV

La difficulté d'obtenir des aides 

Cela fait cinq ans que Cathy Carbonnier vient emballer des cadeaux. Pour acheter son véhicule, avec peu de moyens, elle peut bénéficier d'une aide de la MDPH pour aménager un véhicule, mais seulement sous certaines conditions. "Il faut que le véhicule soit au moins de 2018, qu'il ait moins de 80 000 kilomètres, explique Cathy Cabonnier. Il y a des véhicules déjà aménagés, mais ils coûtent 12 000 € alors qu'ils ont 250 000 kilomètres, moi j'en parcours au moins 20 000 par an, c'est compliqué". 

Dans la galerie commerciale, Cathy Carbonnier espère croiser des personnes généreuses qui pourront l'aider. Elle emballe des cadeaux jusqu'au 23 décembre. Elle a aussi créé une cagnotte en ligne et poste régulièrement des nouvelles de Calvyn sur la page Facebook de son association "L'espoir, la vie de Calvyn". 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité