Amiens : les femmes seules pourront demander à sortir en dehors des arrêts de bus dès 22h

© DR
© DR

Depuis le 9 juillet, Ametis expérimente un dispositif pour que les femmes seules puissent descendre des bus en dehors des arrêts à partir de 22h et jusque 5h du matin. Objectif, travailler sur le sentiment d'insécurité sur les lignes de bus.

Par Célia Vanier

Les femmes voyageant seules peuvent désormais demander au conducteur des quatre lianes qui circulent sur Amiens entre 22h et 5h, de les déposer hors des arrêts. Un dispositif mis en place pour lutter contre le sentiment d'insécurité dans les transports.

Il suffira de demander de vive voix au conducteur au moins un ou deux arrêts avant le lieu de descente souhaité. Le conducteur choisira ensuite le lieu de descente dans le secteur demandé.

"Cette mesure a pour objectif de permettre aux femmes voyageant seules de rejoindre plus facilement et plus sereinement leur lieu de destination", détaille Ametis.
 

"Le dispositif est né de plusieurs réfléxions sur la prévention dans les transports avec un groupe de travail en interne chez Keolis et le soutien d'Amiens Métropole", ajoute Coralie de Rovere, responsable Marketing.

"Les conducteurs sont déjà formés sur les réflêxes à avoir en cas d'agression. Mais nous sommes ici sur une autre sphère, celle d'un travail sur le sentiment d'insécurité", poursuit Mme de Rovere.

Il n'y a pas de durée déterminé pour ce dispositif. "On se donne le temps de regarder ce que ça donne, jusqu'à cet hiver, début 2019. Il pourrait être étendu aux personnes seules de  manière générale."

La mesure a déjà été adoptée par plusieurs sociétés de transports en France, avec comme point de départ le Plan contre le harcèlement sexiste dans les transports en commun adopté par le gouvernement qui a débouché sur des engagements de la part du ministère des Transports. 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Histoires 14-18 : le général Debeney

Les + Lus