Deux femmes et un jeune enfant retrouvés morts dans un appartement à Amiens, deux couteaux découverts à proximité

Publié le Mis à jour le
Écrit par Julie Cudza et Eline Erzilbengoa avec Narjis El Asraoui

La rue Maberly à Amiens a été coupée à la circulation ce vendredi 15 avril à midi, après la découverte macabre de trois corps, celui de deux femmes et d'un jeune enfant, dans un appartement.

C'est un fait divers terrible. Trois corps ont été retrouvés inanimés dans un appartement de la rue Maberly à Amiens vendredi 15 avril en fin de matinée : celui de deux femmes et d’un jeune enfant. La rue a immédiatement été bloquée par les forces de l'ordre.  

Le magistrat du parquet s'est rendu sur place et une enquête criminelle pour homicide a été aussitôt ouverte. La police judiciaire et l'identification criminelle ont procédé aux premiers actes d'enquête et aux premières constatations.

Les corps de chacune des victimes ont été examinés par des médecins légistes et des autopsies seront pratiquées ce samedi. Elles devraient permettre de déterminer les causes des décès.

Une victime identifiée

L'une des trois victimes a été identifiée. C'est une jeune femme née en 1993 qui vivait dans le logement où elle a été découverte. Les deux autres personnes ne sont pas formellement identifiées.

Le compagnon de la victime identifiée est actuellement hospitalisé dans un état grave. Cet homme né en 1973 a eu un accident de la circulation jeudi 14 avril à la Chaussée-Tirancourt. Selon le procureur adjoint, Nicolas Souffrin, "au regard de son état de santé, il ne peut pas être entendu pour l'instant".

Deux couteaux possiblement ensanglantés découverts

Les enquêteurs ont découverts "deux couteaux portant possiblement des traces de sang". D'autres traces de sang à proximité de l'un des corps étaient également visibles, indique le procureur adjoint.

Des relevés ont aussi été effectués sur une voiture qui se trouvait juste en face. Elle a depuis été enlevée.

Un quartier plutôt calme

Une enquête de voisinage a été également menée. Parmi les personnes que nous avons rencontrées et qui habitent à proximité de cet appartement, personne n'a vu ou entendu quoi que ce soit. 

Composé essentiellement de garages et d'entreprises, le quartier est réputé plutôt calme.