• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens vibre au son des cornemuses ce week-end

© Jean-Paul Delance
© Jean-Paul Delance

A l'occasion du centenaire de la Grande Guerre, 370 joueurs de cornemuse sont rassemblés ce week-end à Amiens : la United Pipers for Peace. Ils déambulent dans les rues tambour battant et au son des cornemuses comme le faisaient leurs frères pipers en 14-18 en montant au front.

Par Camille Di Crescenzo

Les commémorations du centenaire de la Grande Guerre se poursuivent à Amiens en musique avec les United Pipers for Peace. Près de 400 joueurs de cornemuse sont présents tout le week-end. Ils déambulent dans les rues par groupe de pipers
Un pipe band compte 6 à 25 cornemuses, de 3 à 10 caisses claires, d'un à 4 ténors et 1 basse

Ce samedi, 19 groupes se sont rassemblés pour un "mass band", un final vibrant d'émotion sur le parvis de la cathédrale. 
Parmi eux, sont présents les Samarobriva pipes and drums, Huntly and district pipe band, The Lone pipers band, Pipe band du Val de Somme, Asko Ha Brug pipe band, Newtonhill pipe band, Celtic ried's pipers, Cornemuseux d'Hombleux...

Ils sont venus de France, d'Ecosse, de Belgique, d'Angleterre ou même d'Allemagne avec un objectif commun, célébrer la bataille de la Somme en sonnant comme leurs frères pipers de 14-18. A l'époque, les pipers déstabilisaient l'ennemi allemand au son des cornemuses et des caisses claires. Ils montaient au front tambour battant et c'est ainsi qu'ils vont revenir défiler ce dimanche après-midi à 14h avant de donner un concert final sur le parvis de la cathédrale à 17h.
 




 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer