ARCHIVE. En 1967 dans la Somme, la marque Mousline réinvente l’art et la manière de préparer la purée...Fini les corvées d’épluchage !

durée de la vidéo : 00h02mn56s
Secrets de fabrication de la purée Mousline en 1967 ©INA

C’est en Picardie qu’est créée la première purée de pommes de terre en flocons, une petite révolution dans l’industrie agro-alimentaire de l’époque. En 1967, le journal télévisé s’intéresse de près à la fabrication de cette « Mousline » nouvelle version, devenue depuis emblématique mais restée 100% picarde !

En 1963, la marque Mousline lance à Braine, dans l’Aisne, la production de sa fameuse purée. Le concept est novateur : des pommes de terre déshydratées transformées en flocons, qu’il suffit de plonger dans un mélange d’eau et de lait pour une purée réalisée en un tour de main.

La "Mousline"  suscite l’enthousiasme des ménagères, la marque se développe et ouvre en 1967 une nouvelle usine à Rosières-en-Santerre, dans la Somme, avec un maître-mot : produire en circuit court.

Aujourd’hui, ce sont 87 000 tonnes de pommes de terre qui sont transformées chaque année à Rosières-en-Santerre, toujours exclusivement cultivées dans la Somme. La marque, qui vient d’être rachetée par un fond d’investissement français, fêtera ses 60 ans en 2023.

Le petit flocon de pomme de terre, une idée qui tombe à pic

Car dans les années soixante se produit un évènement de taille : le vote de la « réforme des régimes matrimoniaux » en 1965, qui permet aux femmes de travailler sans l’accord de leur mari et de posséder un compte bancaire.

Les femmes jusqu’à présent au foyer sont dès lors de plus en plus nombreuses à travailler à l’extérieur, mais il leur faut concilier leur nouvelle vie professionnelle avec une vie familiale qui conserve ses tâches ménagères habituelles, l’éducation des enfants etc.

Progressivement, les modes de vie se modifient.

La purée minute tombe à pic, celle-là même qui promet de libérer les femmes des corvées de la cuisine sans nuire à la qualité gustative de leur repas, tout en leur permettant de gagner du temps pour s’occuper de leurs enfants !

L'adhésion est immédiate, le couteau éplucheur bientôt remisé au placard.

Qui sait si le petit flocon de pomme de terre déshydratée n'a pas accompagné à sa manière l’avènement de la femme moderne !

Un goût d’enfance

Ils sont nombreux, ceux qui ont adoré faire un petit volcan au cœur de leur assiette de purée pour y déposer une noix de beurre ou un peu de jus de viande ! C’était une promesse de la publicité Mousline : non seulement on se régale mais en plus on a même le droit de goûter la purée avec le doigt, donc de s’amuser à table !

Une communication qui cible un mode de vie moderne, des publicités qui mettent en scène des familles joyeuses et chaleureuses, des chansons empruntées au répertoire populaire…en bientôt 60 ans la mythique purée déshydratée est devenue l’aliment transgénérationnel par excellence.

Et si le petit flocon a fait son chemin, il ne s’est en rien départi de ce léger goût quelque peu régressif !

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité