Covid-19 : modification des règles encadrant le port du masque dans la Somme, les mesures reconduites dans l'Oise

Lundi 12 octobre la préfecture de la Somme a légérement remanié les restrictions entourant le port du masque pour la prochaine quinzaine. L'Oise a choisi de prolonger jusqu'au 16 octobre les mesures déjà applicables.

Depuis le samedi 1er août, le port du masque est obligatoire dans plusieurs zones de Quend-Plage.
Depuis le samedi 1er août, le port du masque est obligatoire dans plusieurs zones de Quend-Plage. © Florie Castaingts / FTV
À cause de la progression du Covid-19 sur leur territoire, la Somme et l'Oise ont été ajoutées à la liste des départements classés "zone d'alerte" le 27 septembre dernier. La première série de mesures étant arrivée à son terme le 12 octobre, la Somme a notamment délivré de nouvelles mesures. De son côté, alors que le passage du département de l'Oise en "zone alerte rouge renforcée" serait dans les tuyaux, la préfète a pour le moment choisi de prolonger le dispositif déjà en place jusqu'au 16 octobre.

Ce qui change dans la Somme :

Interrogée par nos soins, la préfecture a néanmoins dévoilé deux changements importants. D'une part, le port du masque n'est plus obligatoire lors des activités physiques et sportives. D'autre part, il faudra se déplacer masque sur le nez dans le parking du shopping promenade d'Amiens.

Ce qui ne change pas dans la Somme :

Suite à ce classement en zone d'alerte, les rassemblements comme les fêtes (mariages, baptêmes, anniversaires par exemple) et les événements associatifs ont été automatiquement limités à une jauge de 30 personnes maximum. Dans le cas des mariages, cette restriction est seulement valable pour les célébrations qui suivent la cérémonie religieuse ou laïque. Les événements plus conséquents, tels que les foires, spectacles, concerts et rencontres sportives sont limités à 5 000 personnes.

Pour ces deux types d'événements, la préfète de la Somme exige qu'une "distanciation physique minimale d'un siège" doit être laissé entre deux personnes ou un groupe de 10 personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble.

Le port du masque reste obligatoire, à toute heure, dans l'ensemble du centre piétonnier d'Amiens et le quartier Saint-Leu, mais aussi place Max-Lejeune et ses rues avoisinnantes à Abbeville (voir carte ci-dessous). La fréquentation de centre commerciaux, de cimetières et de stations-services rend aussi le port du masque obligatoire.
 Pour finir, afin d'éviter les regroupements le soir dans les "quartiers festifs", la vente d'alcool n'est toujours pas possible après 22 heures; les bars et restaurants restent tenus de fermer à minuit. Toute rave party ou technival sont proscrits dans l'ensemble du département.

Ce qui ne change pas dans l'Oise

De son côté, la préfète de l'Oise a décidé de repartir sur les mêmes bases. Les mesures préfectorales en vigueur depuis le 29 septembre 2020 sont reconduites jusqu'au 16 octobre. Un dispositif qui pourrait être enrichi rapidement, la prise de parole d'Emmanuel Macron prévue mercredi 14 octobre pouvant venir changer la donne.  Pour l'heure, le masque reste obligatoire dans l'ensemble de l'espace public des communes de plus de 10 000 habitants. Les rassemblements festifs ou familiaux dans les établissements recevant du public sont limités à 30 personnes. et les ventes du types vides-greniers ou foires ne peuvent se tenir que si le nombre d'exposants est inférieur à 200.

Rappelons également, que les rassemblements statiques de plus de 10 personnes dans les parcs et aux abords des plans d'eau sont interdits, au même titre que les buvettes ou les points de restaurations debout. La vente à emporter d'alcoll demeure elle prohibée de 0h30 à 6h. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société