• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Deux Picards se lancent dans un tour du monde à vélo

Le couple a déjà testé ses vélos lors d'un voyage de deux semaines aux Pays-Bas. / © A. Baudoin
Le couple a déjà testé ses vélos lors d'un voyage de deux semaines aux Pays-Bas. / © A. Baudoin

À partir du 21 septembre, un couple de picards originaires d’Ailly-sur-Somme va débuter un tour du monde en vélo. À travers l’Espagne, le Portugal ou encore le Népal, ils s’engagent dans une aventure sportive et écologique.
 

Par MCP

Mushu et Petit Tonnerre sont prêts à parcourir le monde. Les deux vélos, baptisés comme les personnages de dessins animés, sont chacun équipés de cinq sacoches destinées à accueillir les affaires d’Aurélien et de sa compagne Emilie.

Le couple de quadragénaire n’a plus que quelques jours pour y ranger ses bagages, avant de prendre la route pour un tour du monde à bicyclette le 21 septembre. "Cela fait quatre ans qu’on y pense, raconte Aurélien Baudoin, ex-enseignant dans le supérieur. On a besoin de changer d’air, de découvrir de nouvelles sociétés moins occidentalisées et de revenir à des valeurs simples comme le partage"

Le couple a économisé de longues années pour financer cette aventure originale, sans utiliser ni avion ni véhicule motorisé. "Cela correspond à nos convictions écolos" ajoute Aurélien. Pour se loger, les amoureux pensent planter leur tente mais aussi faire appel à la solidarité des internautes rencontrés sur les forums de cyclotourisme. L’idée serait aussi de travailler grâce au woofing, en offrant leurs services dans des exploitations agricoles contre le gîte et le couvert. "Je souhaite me reconvertir donc ce sera aussi l’occasion de découvrir de nouveaux métiers" affirme le quadragénaire.

Première étape : l’Europe avec l’Espagne et le Portugal. Sans itinéraire prédéfini, les deux Picards souhaitent rallier l’est du globe et notamment l’Inde et le Népal, tout en se laissant porter par les rencontres. Leurs proches pourront suivre l'évolution de leur périple sur un blog mis à jour régulièrement. 

Pour l’instant, aucune date de retour n’est prévue. Une seule chose est sûre : Aurélien et Emilie partiront avec leur accordéon et leur ukulélé. Quoi de mieux que la musique pour créer le contact ?
 

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus