Écrans, quel impact sur le développement de l'enfant et la vie de famille

TV, smartphones, tablettes, consoles, les écrans font partis intégrante de nos vies et ils semblent parfois être un membre à part entière des familles. Eugénie Adam psychologue clinicienne nous donne des clés pour trouver le bon équilibre à la maison.

Les écrans font partie intégrante de notre quotidien. Les enfants y sont exposés dès leur plus jeune âge, que ce soit la télévision, l’ordinateur, la tablette ou le téléphone. 

Bien que les écrans puissent offrir de nombreux avantages, il est important de réfléchir aux conséquences de leur utilisation. On s'aperçoit vite que les enfants n'arrivent plus à se concentrer sur une activité assez longtemps, pour faire un dessin par exemple. En tant que parents, il faut trouver l’équilibre entre les activités avec écran et les activités sans écran pour éviter les risques de surexposition. Parfois source de conflit, les écrans sont une sorte de révélateur de l'ambiance quotidienne au sein de la famille.  

Une exposition maîtrisée 

Même en tant qu'adultes nous avons du mal à maîtriser l'utilisation des écrans. La distinction entre l'usage récréatif et éducatif des écrans se brouille. Les enfants utilisent des tablettes pour l’école, pour communiquer avec les parents ou pour faire les devoirs. De même que les portables qui sont dans les mains des enfants dès le plus jeune âge. Malgré l'interdiction des portables à l'école il est toujours possible de trouver une solution pour le rallumer et le consulter. 

Malheureusement, Il y a toujours moyen de contourner les règles

Eugénie Adam, psychologue clinicienne

Attention au syndrome de l'écran "Nounou" précise Eugénie Adam, le fait de voir son enfant calme devant un écran ne veut pas dire que c'est un enfant concentré. C'est un enfant hypnotisé car l'écran est stimulant pour son cerveau que cela équivaut à un état d'addiction. L'enfant est calme en apparence mais lorsqu'il va falloir arrêter l'écran l'enfant risque de déclencher une grosse colère. Comme le dit Eugénie Adam, c'est d'ailleurs "le signe d'une mauvaise utilisation de l'écran".   

>>> Écouter le podcast avec Eugénie Adam, ci-dessous :

L'impact sur le développement de l'enfant

Pour se développer l'enfant à besoin d'interactions sociales réelles et d'activités motrices. Il apprend essentiellement par mimétisme. Tout cela permet à son cerveau de se développer de manière équilibrée, donc lui permettre de faire les acquisitions qu'il doit faire à son rythme comme la marche oule langage.

Un enfant qui bouge apprend à connaitre son corps, un enfant devant un écran ne bouge pas

Eugénie Adam, psychologue clinicienne

Pour les enfants d'âge scolaire c'est à ce moment-là qu'il apprend les codes de la vie en société, il développe son imaginaire et apprend à réguler ses émotions. Du coup les écrans peuvent agir comme un écran entre l'enfant et les différentes étapes de son évolution. Cela peut provoquer un ralentissement d'apprentissage, des troubles de la concentration, de l'anxiété sociale. 

Stratégies parentales face aux écrans

Face à l'omniprésence des écrans dans le cercle familial, il est important de mettre des limites dans l'utilisation des écrans le plus tôt possible et cela en accord entre les deux parents pour préserver la santé mentale et favoriser le sommeil, essentiel au développement.    

  • Éviter l'utilisation des téléphones, tablettes dans des endroits isolés pour protéger les enfants contre les images non appropriées à son âge.
  • Pas de téléphone à table
  • Pas d'écran le soir avant d'aller se coucher
  • Éviter la télévision dans les chambres

L'important est donc de trouver le juste milieu : l'enfant doit passer du temps en famille, avec ses frères et sœurs, et surtout avec ses amis. L'écran ne doit pas être là à la place de la vie sociale.

durée de la vidéo : 00h13mn00s
Hauts féminin sur l'impact des écrans dans la famille avec Eugénie Adam psychologue clinicienne ©France Télévisions

>>> Retrouvez l'intégralité de l'émission Hauts féminin avec Eugénie Adam psychologue clinicienne et les autres épisodes de l'émission sur france.tv et en podcast.