Les Gothiques battus d'un rien face à Grenoble en Ligue Magnus

Les Gothiques sont parvenus à pousser les leaders grenoblois en prolongation / © HASLIN/MAXPPP
Les Gothiques sont parvenus à pousser les leaders grenoblois en prolongation / © HASLIN/MAXPPP

Avec cette défaite (3-4), après prolongations face au leader grenoblois, les Gothiques d'Amiens sont ejectés du podium et se retrouvent à la quatrième place de la Ligue Magnus. 

Par Paul-Antoine Leclercq

Que de regrets pour les hommes de Mario Richer. Battus 3-4 après prolongation face aux brûleurs de loups de Grenoble, les Gothiques avaient pourtant bien débuté la partie. En supériorité numérique après une faute des leaders grenoblois, les Amiénois inscrivent deux buts en powerplay par Romand (19', 1-0) et West (26', 2-0). 

Une occasion ratée 

Les samariens ne sont pas loin d'inscrire le but du 3-0, mais ratent l'occasion de se détacher au score. Les joueurs des Alpes n'en attendaient pas tant. Ils inscrivent deux buts qui leur permettent de revenir dans la partie. En moins d'une minute, Aleardi (29', 2-1), puis Treille (30',2-2), remettent les Isérois à hauteur des locaux. 

Dans le troisième tiers-temps, les deux équipes se neutralisent (3-3) et filent en prolongation. Malgré leur bataille sur la glace, les Gothiques craquent, à seulement 57 secondes de la fin... (Fleury, 64', 3-4). 
 

Les Gothiques descendent à la quatrième place

En emmenant leurs adversaires du jour en prolongation, les joueurs d'Amiens glanent tout de même un point au classement. Pas assez pour empêcher Rouen de râvir la troisième place de la Ligue Magnus aux Samariens, qui glissent en quatrième position. 

Sur le même sujet

Les + Lus