Des élèves de troisième vont traverser la Somme sur le GR 800 pour soutenir un athlète handisport

Du 18 au 25 mai, des élèves de 3e du collège Sainte-Colette de Corbie, vont effectuer le GR 800 au fil de la Somme avec leur enseignant. L'initiative permettra notamment soutenir le projet de Kevin De Witasse Thezy, athlète samarien qui ambitionne de concourir aux jeux paralympiques de 2024.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le top départ aura lieu à Ham pour un parcours de 190 km jusqu'à Saint-Valery-sur-Somme. Après deux années marquées par la crise sanitaire, le professeur d’EPS Sébastien Lemarié a décidé de proposer un projet aux collégiens qui n’avaient pas effectué de sortie scolaire depuis 2020.

 "Le projet est né de plusieurs choses, mais surtout de la condition physique des élèves qui après la crise sanitaire et des cours en distanciel avait besoin de sortir et de bouger à nouveau", explique Sébastien Lemarié. 

Sur proposition et validation des collégiens, l’enseignant d’EPS (éducation physique et sportive) a échangé avec un professeur de SVT (science de la vie et de la terre) pour rendre ce projet possible avec le financement du Conseil Départemental. "L’objectif, c’est le dépassement de soi ainsi que le développement durable, ils vont marcher en ramassant des déchets. Il y a clairement un but écologique et physique. Ce n’est que depuis le mois de janvier que le projet a vu le jour avec l’accord de la subvention du conseil départemental."

Faire évoluer le handisport 

Les fonds récoltés par le biais de leur cagnotte Leetchi seront reversés au comité Somme Handisport et à Kevin De Witasse Thezy, athlète samarien, né sans main gauche, qui souhaite participer aux jeux paralympiques 2024, dans le but d'assurer sa préparation et sa participation. L'Amiénois avait remporté en 2020, deux médailles d’or sur les 400 et 200 mètres à Aubière au Puy-de-Dôme.