Hockey : face au SønderjyskE, deuxième défaite des Gothiques d'Amiens en Continental Cup

SønderjyskE contre les Gothiques, le 16 novembre à Vojens, au Danemark. / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP/Fred Haslin
SønderjyskE contre les Gothiques, le 16 novembre à Vojens, au Danemark. / © PHOTOPQR/LE COURRIER PICARD/MAXPPP/Fred Haslin

Les Amiénois affrontaient leurs hôtes danoise ce samedi 16 novembre pour le troisième tour de Continental Cup qui se tient jusqu'à dimanche à Vojens (Danemark). A son issue, deux équipes seront qualifiées pour la finale. 

Par M.L. et E.M.

Les probabilités d’une qualification en finale de Continental Cup s’amenuisent à la fin de la deuxième journée de compétition pour les Gothiques à Vojens, au Danemark. Après avoir été battue la veille par les Nottingham Panthers, l’équipe amiénoise a enregistré sa deuxième défaite (3 à 1) ce samedi 16 novembre face à leurs hôtes du SønderjyskE.
 

Engagés pour le troisième tour de la compétition européenne, les joueurs de Mario Richer avaient pourtant bien entamé la rencontre. Le premier point, marqué en seconde période par Baptiste Bruche, était picard (26e minute). « Avec 1 à 0, il fallait en mettre un autre, reconnaît l’entraîneur. Offensivement, on n’a pas créé assez pour pouvoir gagner ce match-là. »
 

"On a beaucoup de travail"


L’égalisation est donc survenue à la 43e minute par Steffen Frank. Les Danois ont ensuite maintenu la pression, et ce seront finalement deux nouveaux points qui seront glanés par le SønderjyskE. « Les deux derniers buts, je fais des belles boulettes que je n’aurais pas dû faire, regrette Henri-Corentin Buysse, gardien des Gothiques visiblement déçu. Je pense avoir été bon sur 40 minutes, sur la dernière période. J’ai un peu essayé de récupérer. »
 

« Leur défenseur nous fermait toutes les possibilités de sorties, renchérit Mario Richer. C’est là que tu vois que, sur les ailes, on a beaucoup de travail. On a beaucoup de choses à améliorer pour sortir le palet. »
 

Tout espoir n’est pas perdu pour les Gothiques. Certes, les Amiénois se retrouvent en dernière place du groupe pour la dernière journée. Mais après la défaite de Nottingham face au Ferencváros, les planètes peuvent encore s’aligner. Deux conditions : une victoire de Vojens sur Nottingham, et que les Picards s’imposent avec suffisamment de points d'écart sur les Hongrois. La rencontre aura lieu ce dimanche à 15h.

Sur le même sujet

Les + Lus