• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Hockey sur glace : connaissez-vous les Gothiques féminines d'Amiens ?

L'équipe féminine s'entraîne depuis trois ans sur la glace du Coliseum d'Amiens / © N. Corselle
L'équipe féminine s'entraîne depuis trois ans sur la glace du Coliseum d'Amiens / © N. Corselle

La France compte seulement dix équipes féminines de hockey sur glace. L’équipe nationale n’a même pas assez de licenciées pour se hisser jusqu’aux Jeux Olympiques. Depuis trois ans, les Gothiques féminines d’Amiens tentent de faire découvrir cette discipline aux sportives. 
 

Par MCP et D. Dubourg

Quand on parle de hockey sur glace, tous les Amiénois pensent aux Gothiques. Pourtant, une autre équipe 100% féminine évolue sur la glace du Coliseum. Le collectif a été créé il y a trois ans lorsque Cindy Debuquet est arrivée de région parisienne pour entraîner les jeunes hockeyeurs.

Parmi les joueuses, des débutantes mais aussi des hockeyeuses plus confirmées comme Héloïse Fournier. La jeune femme chausse les patins depuis ses quatre ans et est membre de l’équipe de France senior. Entre l’université et le hockey sur glace, l’étudiante vit à un rythme effréné de 7h du matin à 22h.

Avec les Gothiques féminines, Héloïse rêve de s’améliorer. L’année dernière, les Amiénoises ont terminé deuxièmes du championnat. Pour leur troisième saison, elles espèrent monter sur la première marche du podium et ainsi donner envie à d’autres régions de se lancer dans l’aventure.
 
Hockey sur glace : connaissez-vous les Gothiques féminines d'Amiens ?
La France compte seulement dix équipes féminines de hockey sur glace. L’équipe de France n’a même pas assez de licenciées pour se hisser jusqu’aux Jeux Olympiques. Pourtant depuis trois ans, les Gothiques féminines d’Amiens tentent de faire découvrir cette discipline aux sportives. Avec Cindy Debuquet, entraîneur des Gothiques féminines ; Héloïse Fournier, joueuse des Gothiques féminines et de l'équipe de France et Sharon Kuzaj, joueuse des Gothiques féminines. Un reportage de Delphine Dubourg, Nicolas Corselle et Pierre-Olivier Pappini.

 

Sur le même sujet

Périnne Diot, interprète Français - langue des signes française

Les + Lus